Strasbourg, une ville au passé mouvementé  

Dans le passé, à plusieurs reprises, la ville de Strasbourg a changé de nom et de nationalité :

Argentoratum

An 12 avant J.C.

Argentoratum

Strasbourg est un camp fortifié construit par les Romains dès l'an 12 avant J.-C. Tu peux d'ailleurs voir une maquette du camp d'Argentoratum au Musée archéologique de Strasbourg !

Strateburgum

Vème siècle

Strateburgum

Strateburgum (la ville des routes) est le nom donné à la ville par les Francs au Vème siècle (après J.C.). Elle avait alors déjà un rôle de carrefour.

Saint Empire Romain germanique

870 - 1681

Saint Empire Romain Germanique

De 870 à 1681, Strasbourg (et l’Alsace) fera partie du Saint Empire Romain Germanique et sera donc allemande pendant 800 ans.

Rattachement à la France

1681

Rattachement à la France

En 1681, Strasbourg est rattachée à la France suite à la défaite des Allemands lors de la Guerre de Trente Ans.

Changement de nationalité

1681 - 1944

Changement nationalité

En 75 ans, la ville changera 5 fois de nationalité – française de 1681 à 1871, allemande de 1871 à 1918, française de 1918 à 1939, allemande de 1939 à 1944 et française depuis.

Strasbourg, ville symbole de réconciliation et de paix

Pendant de longues années, l’Alsace a été un sujet de conflit entre la France et l’Allemagne et Strasbourg – ville frontière – a beaucoup souffert des hostilités entre ces deux grands pays. Après la Deuxième Guerre mondiale, plusieurs pays européens ont désiré se réunir pour construire la paix et faire en sorte que la guerre en Europe devienne à la fois impossible et impensable. Ils choisiront Strasbourg pour bâtir ce destin commun dont la première étape sera l’installation du Conseil de l’Europe en 1949 pour encourager les pays à coopérer pour mieux respecter la démocratie et à défendre les droits de l’homme. D’autres institutions et organismes vont suivre : le Parlement européen, la Cour européenne des droits de l’homme et ARTE pour n’en citer que quelques-uns – c’est la naissance du Quartier européen de Strasbourg.

Le Quartier européen de Strasbourg : premières impressions

Tu t’es peut-être déjà promené dans le Quartier européen et tu as peut-être même eu la chance de visiter l’une ou l’autre institution. Parmi les premiers bâtiments a y avoir vu le jour : celui du Conseil de l’Europe. Ce bâtiment, baptisé Palais de l’Europe, a été inauguré en 1977 et c’est l’oeuvre d’un architecte français, Henry Bernard.

Il a ensuite fallu attendre presque 20 ans avant de pouvoir admirer le bâtiment où est installée la Cour européenne des droits de l’homme depuis 1995. Ce bâtiment a une drôle de forme, on dirait un peu une balance. C’est tout à fait voulu car l’architecte Richard Rogers, d’origine britannique, a effectivement voulu symboliser l’équilibre recherché dans le travail des 47 juges de cette institution : la balance de la justice en quelque sorte.

Le Parlement européen quant à lui est installé depuis 1999 dans le bâtiment Louise Weiss, dont la façade en verre mesure environ 400 mètres !! Auparavant, le Parlement partageait les locaux avec le Conseil de l’Europe mais les locaux sont vite devenus trop étroits pour héberger les deux organismes. Savais-tu que la construction de ce bâtiment qui fait 220 000 m² a duré 1188 jours, plus de 3 ans donc – une longue histoire !! Et en plus, après tout ce temps, on a l’impression qu’il n’est toujours pas tout à fait terminé !! Mais ça, c’est encore une fois une volonté des architectes pour symboliser que la construction de l’Europe continue toujours et encore.

C’est en contrebas du Parlement européen que s’est installée en 2003 ARTE, la chaine de télévision culturelle franco-allemande. Plus que le bâtiment, c’est la sculpture moitié homme-moitié girafe sur le parvis qui capte le regard. C’est l’oeuvre de l’artiste allemand Stephan Balkenhol. Son idée était d’éveiller la curiosité des passants – c’est plutôt très réussi !!

Parmi les derniers a avoir rejoint le Quartier européen de Strasbourg : le Lieu d’Europe. Il a pour vocation de faire connaitre l’Europe de Strasbourg, ses valeurs et ses institutions. Depuis 2014, ce lieu d’éducation à la citoyenneté européenne est ouvert à tous, toute l’année, aussi bien en semaine que le week-end.

Le savais-tu ?  Strasbourg est une ville au cœur de l’Europe

L’emplacement de la ville de Strasbourg s’avère être stratégique car 8 États européens se trouvent à moins de 500 km de Strasbourg : l’Allemagne, l’Autriche, la Belgique, l’Italie, le Luxembourg, les Pays-Bas, la Suisse, la République tchèque.