Centre européen du résistant déporté – Site de l’ancien camp de concentration de Natzweiler-Struthof (67)

Web
image_pdf

Coordonnées :

Centre européen du résistant déporté
Site de l’ancien camp de Natzweiler ONACVG
Route départementale 130
67130 NATZWILLER (FRANCE)
Téléphone : 00 33 3 88 47 44 67
E-mail : info@struthof.fr
http://www.struthof.fr/accueil/

Horaires d’ouverture et accueil du public :

Tous les jours de 9h00 à 18h30
http://www.struthof.fr/actualites/detail/article/fermeture-du-site-jusqua-nouvel-ordre/
Des visites guidées gratuites sont proposées tous les jours d’ouverture pour les individuels
Visites accompagnées : destinées aux groupes scolaires, sur réservation uniquement,
Pour toute information : info.pedagogie@struthof.fr
Documentation et recherches historiques : René CHEVROLET – E-mail : rchevrolet@struthof.fr

Personnes responsables :

Guillaume D’ANDLAU, Directeur
Yvette JOST, Assistante – E-mail : secretariat-direction@struthof.fr

Personnes contact :

Valérie BIDERMANN , Réservations
Téléphone : 00 33 3 88 47 44 57
Uniquement du lundi au vendredi de 8h à 12h.
Voir l’Equipe

Nature et statut de l’organisme :

Le site de l’ancien camp de concentration de Natzweiler-Struthof est la propriété de l’Etat français depuis la fin de la guerre.
Il dépend du Ministère des Armées, Direction des patrimoines, de la mémoire et des archives, qui finance l’entretien et l’animation du site.
Le Struthof, haut lieu de la mémoire nationale et européenne, est placé sous la responsabilité de l’Office national des anciens combattants, établissement public sous tutelle du ministère de la défense.
Le Centre européen du résistant déporté fait partie des 9 Hauts-lieux de la mémoire nationale gérés par l’ONACVG.

Objectifs et activités de l’organisme :

Le Centre européen du résistant déporté, lieu d’histoire et de mémoire, protégé au titre des monuments historiques, conserve et permet de découvrir les vestiges du seul camp de concentration situé en France.
Dans l’enceinte de l’ancien camp, le visiteur peut découvrir quatre baraques dont la prison et le four crématoire, ainsi qu’un musée historique. Située 1.5 km plus bas, l’ancienne chambre à gaz se visite également.

Vaste de 2 000 m2, il abrite une exposition permanente consacrée au nazisme et à la résistance, des salles pédagogiques et un espace d’exposition temporaire.
Le Centre européen du résistant déporté complète la visite du lieu par une approche pédagogique : bornes tactiles, films, objets et photos retracent la montée du fascisme et du nazisme en Europe, la mise en place du système concentrationnaire nazi, et parallèlement rendent hommage aux résistances qui se levèrent contre l’oppression.
Lieu de rencontre et de réflexion, le Centre européen du résistant déporté organise régulièrement des expositions temporaires et des conférences.

Mise à jour : septembre 2021
Source de mise à jour : http://www.struthof.fr/accueil/
Mots-clefs :