Strasbourg
Aucun article dans le panier.

Centre d'Information sur les Institutions Européennes

Centre d'Information sur les Institutions Européennes (CIIE)

Les élections européennes

Tu fais quelque chose le dimanche 26 mai 2019 ?

Campagne d’information réalisée par l’Europe Direct de Strasbourg à destination des jeunes primo-votants avec le soutien de la Commission européenne

Quand ? 

Parlement européen, Strasbourg
– Source EP

Les élections européennes ont lieu tous les 5 ans. Les prochaines seront organisées entre le 23 et le 26 mai 2019 dans l’Union européenne. En France, elles se tiendront le dimanche 26 mai 2019.

Si vous êtes absent le 26 mai pour les élections européennes, vous avez la possibilité de voter par procuration. Vous confiez ainsi votre droit de vote à un autre électeur qui doit voter selon vos consignes. 

Qui ?

Session plénière à Strasbourg – Source EP

Les citoyens des 27 Etats membres de l’UE éliront leurs 705* représentants au Parlement européen, dont 79 par les Français. Le nombre de sièges de députés attribués pour chaque Etat varie selon  le critère de la population. Ainsi, le nombre maximum de députés est de 96 pour l’Allemagne, (Etat le plus peuplé de l’UE)  et au minimum de 6 pour Malte (Etat le moins peuplé de l’UE)

* Attention, ce nombre de 705 tient compte du retrait du Royaume-Uni de l’UE et d’une nouvelle répartition des sièges pour les Etats sous-représenté par rapport à leur population. La France passe ainsi de 74 députés en 2014 à 79 députés en 2019. Si le “Brexit” n’est pas effectif au 26 mai, certains éléments pourrait encore évoluer, notamment du fait de l’organisation d’élections européennes au Royaume-Uni.

Comment ? 

Les élections ont lieu au suffrage universel direct à un tour le 26 mai. Chaque électeur français devra choisir une liste de 79 noms (nombre de sièges à pourvoir) parmi toutes celles présentées par les partis et groupements politiques. Chaque citoyen a donc la possibilité de donner sa voix à la liste de son choix. Les élections au Parlement européen étant organisées selon le système de la représentation proportionnelle, à l’issue du scrutin, les partis ayant obtenu plus de 5% des suffrages bénéficieront d’un nombre de sièges proportionnel à leur nombre de voix.

Et ensuite ? 

Une fois élus, les députés au Parlement européen ne se regroupent pas par nationalité, mais par affinité politique. 
Pour la législature 2014-2019, les députés européens ont rejoint huit groupes politiques. 20 députés n’ont pas rallié un groupe politique, ils sont appelés “non-inscrits”.
Un minimum de 25 députés venant d’au moins 7 pays différents est nécessaire pour former un groupe politique  Un député ne peut appartenir qu’à un seul groupe politique.

Les 8 groupes politiques actuels au Parlement européen.

  • Le Groupe du Parti populaire européen (PPE), qui réunit la plupart des partis de centre-droit (Le Parti “Les Républicains”).
  • L’Alliance progressiste des socialistes et démocrates (S&D) (le Parti socialiste)
  • Les Conservateurs et réformistes européens (ECR), (aucun député français n’a rejoint ce groupe)
  • L’Alliance des démocrates et des libéraux pour l’Europe (ALDE)  (l’UDI, le MoDem)
  • Le Groupe confédéral de la Gauche unitaire européenne/Gauche verte nordique (GUE/NGL) (le Parti communiste et le Front de Gauche)
  • Le Groupe des Verts/Alliance libre européenne (Verts/ALE) (Europe Écologie-Les Verts)
  • Le Groupe Europe de la liberté et de la démocratie directe (EFDD), (quelques députés ex Front national)
  • Groupe Europe des nations et des libertés (ENF) (le Front national)
Répartition actuelle par groupes politiques des députés au Parlement européen

Et après l’élection, quels rôle et pouvoirs des députés ?

Un pouvoir législatif :
Le Parlement européen vote le budget et la majorité des “lois” européennes avec le Conseil de l’UE (les ministres de chacun des Etats membres). Le budget de l’UE en 2018 adopté par le Parlement était de l’ordre de 160 milliards d’€. Les députés ont ainsi entre 2014 et 2019 voté près de 1000 textes législatifs et budgétaires.

Quelques exemples :

  • La suppression des frais d’itinérance téléphonique
  • La protection des données personnelles sur internet
  • la modification des règles du travail détaché 
  • L’adoption d’un accord commercial avec le Canada (CETA)
  • La protection des droits d’auteur face au plateforme numérique
  • La protection des “lanceurs d’alerte”
  • La création d’un PNR européen, une base de données des dossiers passagers pour lutter contre le terrorisme
Vote électronique
– Source EP

L’une des particularités du Parlement européen est qu’il se différencie fortement dans son fonctionnement du système parlementaire français. Ainsi, les députés européens siègent dans des commissions parlementaires thématiques (Commission agriculture, environnement, transport…) qu’ils choisissent librement en fonction du nombre de places et du poids de leur groupe politique

Au sein de ces commissions parlementaires, les députés vont pouvoir amender et modifier les propositions de “loi” de la Commission européenne.

Après un vote du texte et de ses amendements en commission parlementaire le texte est soumis au vote de tous les députés en session plénière (principalement à Strasbourg).  En raison, notamment, du mode de scrutin à la proportionnel, aucun groupe politique ne dispose de la majorité des voix (plus de la moitié des sièges), les députés doivent donc travailler sur chaque projet de “loi” avec d’autres groupes politiques, pour trouver un compromis qui permettent de rassembler une majorité de députés pour adopter le texte.

Un pouvoir de contrôle : 

  • L’élection de la Commission européenne :
Election en juillet 2014 de Jean-Claude Juncker à la Présidence de la Commission européenne
– Source: EC – Service audiovisuel

Le Parlement européen exerce aussi un contrôle sur la Commission européenne, dont il élit le Président. L’élection du Président de la Commission sera l’une des premières taches du Parlement nouvellement élu. Le choix du candidat devrait ainsi dépendre selon la procédure dite du “spitzenkandidat” (têtes de liste) du résultat des élections européennes et des candidats proposés par chaque groupe politique du Parlement européen. Plusieurs groupes politiques européen ont proposé leurs candidats : Manfred Weber pour le Parti populaire européen (PPE), Frans Timmermans pour le groupe des Socialistes et Démocrates (S&D) ou Ska Keller et Bas Eickhout pour le groupe Verts/ALE)…
Après cette élection, le Parlement européen auditionnera chaque candidat proposé par les États membres à un poste de commissaire européen.

Le Parlement peut dès lors demander des ajustements et changements dans la composition du collège des commissaires si ces candidatures ne lui convenaient pas. Avant la fin du mois d’octobre, le Parlement devrait avoir investi la nouvelle Commission européenne.

 

  • La révocation de la Commission européenne :

En cas d’un important dysfonctionnement de la Commission européenne, le Parlement peut aller jusqu’à la contraindre à démissionner collectivement par le vote d’une motion de censure.

Les sites pour vous informer avant les élections 

Les professions de foi des 34 listes candidates aux élections européennes en France
Pour les élections européennes de 2019, le ministère de l’intérieur propose à nouveau la mise en ligne des professions de foi des listes candidates. Il s’agit du document conçu par chaque liste candidate pour présenter aux électeurs son programme politique en vue de l’élection des représentants au Parlement européen et les inciter à voter pour elle.

Stop aux idées reçues ! 
Pour permettre aux électeurs d’exprimer un vote « en connaissance de cause », il est essentiel que ce débat se construise sur des faits et sur la réalité de ce qu’est l’Europe aujourd’hui, de ce qu’elle fait et de ce qu’elle ne fait pas.
Les Décodeurs de l’Europe, lancés par la Représentation de la Commission européenne, visent à apporter des réponses aux questions, idées reçues ou mythes sur l’Europe, en expliquant de manière simple, accessible, vérifiable et avec une touche d’humour ce qu’est et ce que fait réellement l’Union européenne.

Quelques exemples de réponses que vous trouverez sur ce site : 

  • Ariane est un succès parce qu’elle s’est développée indépendamment de l’Union européenne ! Vraiment ?
  • Les nouvelles règles européennes sur le droit d’auteur, c’est la censure ! Vraiment ?
  • L’Europe empêche la France de choisir ses taux de TVA ! Vraiment 
  • Du saumon transgénique dans nos assiettes ! Vraiment ?
Ce que l’Europe fait pour moi

Qu’est ce que l’Europe fait pour moi ?
Ce site internet multilingue a été créé par le Parlement européen. Il présente sous forme de centaines d’exemples l’impact positif qu’a l’UE sur la vie des citoyens européens. Les réalisations de l’UE sont réparties en 3 catégories :

  • Dans ma région :
    – Dans le Haut-Rhin : l’UE a versé 1,2 million d’€ pour la rénovation du conservatoire de musique, danse et art dramatique de Mulhouse.
    – Dans le Bas-Rhin :  l’UE a versé 5,5 millions d’€ pour la construction du nouveau centre de chirurgie guidée par l’image de l’Institut Hospitalo-Universitaire de Strasbourg. 
  • Dans ma vie :
  • Gros plans sur des politiques européennes

site internet francophone touteleurope.fr

Le site touteleurope.fr

Pour mieux comprendre les enjeux des élections européennes, le site internet francophone touteleurope.fr propose un dossier spécial enrichi tout au long de la campagne. vous pourrez ainsi suivre toute l’actualité sur les élections européennes : le mode d’emploi des élections, la campagne en Europe, La campagne en France et même un QUIZ pour tester vos connaissances avant les élections !

Comment voter aux élections européennes du 26 mai ? Un site internet du Parlement européen qui explique tout !

Comment s’inscrire sur les listes électorales ? Comment voter par procuration ? Comment voter depuis l’étranger ? Toutes les réponses sur les modalités pratiques du vote aux élections européennes  se trouvent sur elections-europeennes-2019.eu

Cettefoisjevote.eu

Vous comptez bien aller voter aux élections européennes, mais vous souhaitez vous investir d’avantage dans cette élection et encourager vos amis, votre entourage à participer à cette élection fondamentale pour notre avenir à tous. Le site “cettefoisjevote” est fait pour vous.  

Les chroniques radio spéciales élections européennes : l’Europe en question

10 questions de jeunes, 10 réponses de spécialistes et personnalités européennes 

Chroniques réalisées en partenariat avec AzurFM et Radio Judaïca Strasbourg dans le cadre d’un projet soutenu par la Commission européenne.

Partager sur facebook
Partager sur twitter
X