Le service volontaire européen pour les jeunes

 
Le Service volontaire européen (SVE) fait partie d’un programme européen qui soutient les projets interculturels des jeunes : le Programme Européen ERASMUS+ Jeunesse (ex-PEJA).
Il permet aux jeunes, individuellement ou en groupe, de participer de manière volontaire à des activités non lucrative (associations, collectivités territoriales...) dans les pays membres de l'Union européenne (UE) ou bien dans les pays partenaires de l'UE.
Le Service volontaire européen (SVE) offre l’opportunité aux jeunes de vivre une expérience de mobilité et d’engagement dans un autre pays. Il leur permet de découvrir une autre culture et d'acquérir des compétences utiles à l’insertion socio-professionnelle.
Concrètement, le SVE permet de s‘engager et de réaliser des missions d'intérêt général (animation socio-culturelle, protection du patrimoine, information des jeunes, aides aux personnes en difficultés, d’économie sociale et solidaire, etc.) au sein d'une structure à but non lucratif (associations, collectivités, etc.).
 
 

Qui peut participer au SVE ?

 
  • Avoir entre 17 et 30 ans.
  • Il faut résider légalement dans un pays participant au programme.
  • Aucun niveau de langue, de diplôme ou de formation n'est requis pour participer au SVE.
  • Attention! Le SVE ne peut remplacer un travail salarié. Il n'est pas possible de suivre des études ou de travailler à temps partiel.
 

Durée du SVE

 
Le projet SVE dure de 2 à 12 mois. Il ne peut être effectué qu'une seule fois.
Exception: les volontaires qui ont effectué un SVE court terme d’une durée maximale de 2 mois peuvent prendre part à un service volontaire européen supplémentaire. La durée cumulée de SVE ne peut en aucun cas excéder 12 mois.
 

Démarches pour partir

 
Pour partir en SVE il faut:
  • Prendre contact avec une organisation d'envoi (voir la liste dans la rubrique "contacts au niveau régional").
  • Trouver le bon projet d'accueil. Cette démarche doit se faire en partenariat avec l'organisation d'envoi impliqué dans le SVE. Celle-ci s'occupe des démarches administratives en vous aidant pour trouver et monter un projet.
  • Déposer une demande de subvention faite par le future volontaire et les 2 organismes d'envoi et d'accueil.
  • Attention les délais peuvent atteindre 5 ou 6 mois avant de partir!
 

Aide financière et pédagogique

 
  • Le SVE est gratuit pour les volontaires.
  • La Commission européenne finance le programme grâce à des subventions directement versées à la structure qui coordonne le projet. La subvention doit aider à couvrir les frais de transport, d’hébergement, de nourriture et d’activités du projet SVE .
La subvention couvre:
  • Un transport aller-retour
  • La restauration
  • L'argent de poche
  • L'hébergement
  • Les quatre formations obligatoires
  • La couverture santé
  • L'animation linguistique
  • Les frais de visa et de vaccination si nécessaire
 

Reconnaissance du programme

 
  • Le Youthpass reconnaît l'expérience d'apprentissage du SVE.
 

Pays éligibles

 
Pays du programme:
- 28 États membres de l'Union européenne
- Pays participants de l'AELE membres de l'EEE (Islande, Liechtenstein, Norvège et Suisse)
- Pays candidats à l’adhésion à l’UE (Turquie)
Un volontaire d'un pays programme doit mener son SVE dans un autre
pays Programme ou dans un pays partenaire voisin de l'UE.
Un volontaire d'un pays partenaire voisin de l'UE doit mener son SVE dans un pays programme.
 
Pays partenaires:
- Europe du Sud-Est: Albanie, Bosnie-et-Herzégovine, ancienne République yougoslave de Macédoine, Monténégro, Serbie, Kosovo (selon la Résolution des Nations Unies 1244/1999).
- Europe orientale et Caucase: Arménie, Azerbaïdjan, Belarus, Géorgie, Moldova, Fédération de Russie, Ukraine.
- Pays partenaires de la région méditerranéenne: Algérie, Égypte, Israël, Jordanie, Liban, Maroc, Autorité palestinienne de la Cisjordanie et de la bande de Gaza, Syrie, Tunisie.


Témoignages d’étudiants Erasmus :

  • Ecoutez l’émission « Fréquence Europe » consacrée au programme Service Volontaire Européen Strasbourg.
 

Contacts en Alsace:

 
Correspondant régional du Erasmus+ volet jeunesse Programme européen Jeunesse en action et Service volontaire européen pour l'Alsace:
Christophe Taquard , Programmes européens - Mobilité des jeunes
E-mail : christophe.taquard@drjscs.gouv.fr

DRJSCS - Direction Régionale Jeunesse Sports Cohésion Sociale
Coordonnées
Cité administrative Gaujot
14 rue du Maréchal Juin
67084 STRASBOURG CEDEX (FRANCE)
Téléphone : 00 33 (0)3 88 76 76 16
Fax : 00 33 (0)3 88 76 77 05
En savoir plus :
DRJSCS - Direction Régionale Jeunesse Sports Cohésion Sociale
 
 
 

Photo du mois

Photo du mois : CIIE - neige Proposer une photo

L'agenda européen


    • 28 février 2017

      Mobilité transfrontalière, européenne et internationale

    • Soirée d'information à destination des responsables associatifs et bénévoles sur les programmes de mobilité : volontariat, rencontres de jeunes, emploi, chantier internationaux,...
      Maison des associations de Strasbourg
      1 place des Orphelins - 67000 Strasbourg
      18h15-20h15
    • 5 mars 2017

      Teach me l’Europe : 1 heure pour comprendre « le principe de libre circulation des personnes dans l’Union européenne »

    • Dès 1957, le traité de Rome posait le principe de la libre circulation des personnes, mais il a fallu plus de 40 ans pour que les Européens ne soient plus soumis à des contrôles aux frontières.
      La libre circulation des personnes dans l'espace européen est un principe fondamental de l'Union européenne. En vertu de ce principe, tout citoyen européen ainsi que les membres de sa famille peuvent se déplacer dans un autre pays de l'Union européenne pour voyager, étudier, travailler et même résider.
      Cette liberté fondamentale se retrouve régulièrement dans le débat, écartelée entre ses fervents défenseurs et ses ennemis jurés. Considéré pour certains comme l’un des grands avantages de l’Union européenne, elle est pour d’autres la cause de nombreuses inquiétudes.
      Afin de dépassionner le débat, le Centre d’Information sur les Institutions Européennes et le Lieu d’Europe vous invitent à venir décoder et analyser le principe de libre circulation des personnes, dimanche 5 mars à 16h30 au Lieu d’Europe, 8 rue Boecklin à Strasbourg.