Le quartier européen de Strasbourg

 
plan quartier européen« Voilà une ville qui, plus que d’autres, a été victime de la stupidité des nations européennes qui croyaient régler leurs problèmes par la guerre, maintenant elle doit être appelée à devenir un symbole de réconciliation et de paix ».

Ernest Bevin, Ministre des Affaires étrangères britannique, 1949
Cliquez sur le plan pour visualiser les institutions européennes du quartier
 
 

Une ville au coeur de l'Europe

 
L’emplacement de la ville s’avère être stratégique car 8 États européens se trouvent à moins de 500 km de Strasbourg : l’Allemagne, l’Autriche, la Belgique, l’Italie, le Luxembourg, les Pays-Bas, la Suisse, la République tchèque.

> Une ville multiculturelle au passé mouvementé

Tantôt française, tantôt allemande, Strasbourg a changé quatre fois de nationalité en 75 ans, entre 1870 et 1945, au fil des guerres et des conflits entre Français et Allemands ! Du fait de ce passé agité, les cultures et les langues se côtoient aujourd’hui dans la ville
en toute simplicité.

> Une ville de la réconciliaton franco-allemande et de la paix en Europe

Pendant de longues années, l’Alsace a été un sujet de querelles entre la France et l’Allemagne. Strasbourg, ville frontière, a beaucoup souffert des conflits ayant opposé ces deux grands pays européens. Après la Deuxième Guerre mondiale, plusieurs pays européens désiraient se réunir pour construire la paix et faire en sorte que la guerre en Europe devienne à la fois impossible et impensable. Et c’est à Strasbourg tout naturellement, qu’il va être décidé d’installer en 1949 le Conseil de l’Europe pour encourager les pays à coopérer pour mieux respecter la démocratie et à défendre les droits de l’homme.
Quelques années plus tard, le Parlement européen viendra également
s’installer à Strasbourg. C’est la naissance du quartier européen de Strasbourg.
 
 

Le quartier européen de Strasbourg en quelques dates

 
1949 : Création du Conseil de l’Europe. Strasbourg accueille la 1ère session du Comité des Ministres du Conseil de l’Europe à l’Hôtel de Ville et l’Assemblée Parlementaire au Palais Universitaire. Afin d’accueillir ces institutions de façon permanente, la capitale alsacienne se lance dans la construction d’une « Maison de l’Europe », détruite depuis.

1950 : Adoption de la Convention européenne des droits de l’homme.

1952 : L’Assemblée commune de la Communauté européenne du Charbon et de l’Acier (CECA), qui deviendra ensuite le Parlement européen, s’installe dans la Maison de l’Europe et partage ainsi les locaux du Conseil de l’Europe.

1959 : Première session de la Cour européenne des droits de l’homme.

1977 : Le Conseil de l’Europe s’installe au Palais de l’Europe.

1995 : Inauguration du Palais des droits de l’homme où siège la Cour européenne des droits de l’homme.

1995 : Le Parlement européen nomme le premier Médiateur européen dont les bureaux se trouvent dans le bâtiment Salvador de Madariaga à Strasbourg.

1997 : Le traité d’Amsterdam fixe le siègedu Parlement européen à Strasbourg.

1999 : Inauguration du bâtiment Louise Weiss qui abrite l’hémicycle du Parlement européen.

2007 : Inauguration du nouveau bâtiment de la Direction européenne de la Qualité du Médicament et Soins de Santé.

2008 : Inauguration de l’Agora, bâtiment des services généraux du Conseil de l’Europe élu meilleur immeuble de bureau pour l’année 2008.

2014 : Inauguration du lieu d’Europe.

2015 : Le quartier européen de Strasbourg obtient le Label du Patrimoine Européen.
 

Photo du mois

Photo du mois : LDE printemps Proposer une photo

L'agenda européen


    • 25 juin 2017

      Lecture musicale et concert tchèque

    • Le 25 juin à 15h aura lieu un évènement musical autour de la République Tchèque. En effet la République Tchèque assure la présidence tournante du Conseil de l'Europe. À cette occasion Rodéo d'âme présentera une lecture musicale intitulée "Le coeur est un feu", reprenant l'histoire du jeune auteur tchèque Hanus Hachenburg, décédé au camp de concentration d’Oswiecim en 1944 à l’âge de seulement 15 ans. Voix et violoncelle raconteront les tourments de ce jeune artiste.

      Suivra un concert du Trio Janácek. Composé de la violoniste Irena Jakubcová, le violoncelliste Jan Keller et la pianiste Markéta Janácková, le trio tchèque jouera des pièces de compositeurs tchèques d’origine juive du XXème siècle : Pavel Haas, Erwin Schulhoff et Gideon Klein. Un trio du compositeur russe Dmitri Chostakovitch sera interprété en fin de programme.

      Rendez-vous à l'Auditorium du Musée d'Art Moderne et Contemporain à Strasbourg (1 place Hans-Jean-Arp). L'entrée est libre. Réservation par mail sur
      protocol.coe.strasbourg@mzv.cz. Plus d'informations sur le site du Rodéo d'âme et du Trio Janácek.
    • 28 juin 2017

      Inauguration des Bancs de l'Europe

    • La ville de Strasbourg vous invite à l'inauguration des Bancs de l'Europe le mercredi 28 juin sur le quai Ernest Bévin à 17h. Ce sera l'occasion pour l'association Strasbourg pour l'Europe de présenter leurs nouvelles œuvres d'art européenne conçues pour leur projet les Bancs de l'Europe par des designers venus de toute l'Europe.