Portugal Le Portugal

 
 
carte
 
  • Adhésion à la CEE : 1986
  • Adhésion au Conseil de l'Europe : 1976
  • Superficie : 92 072 km2
  • Population : 10,43 millions d'habitants (2014)
  • Capitale : Lisbonne
  • Langue officielle : Portugais
  • Religion principale : Catholique
  • Régime politique : République
  • Chef de l'Etat : Marcelo Rebelo de Sousa - Président, depuis le 24 janvier 2016
  • Chef du gouvernement : Premier ministre António Costa Premier ministre depuis le 26 novembre 2015
  • Monnaie : Euro
  • Indicatif téléphonique : + 351
  • Fête nationale : 10 juin
  • Les députés européens portugais
 
 

Histoire

 
Palais national de Pena, Sintra
Palais National de Pena, Sintra
©Icep Portugal
 
Au XVe siècle, le Portugal entame une série d’expéditions vers le Nouveau Monde. La découverte de nouvelles routes commerciales par de grands explorateurs comme Vasco de Gama, donne au Portugal une puissance et une richesse formidables.
 
  • 1910 Une révolution met fin à la monarchie : la République est proclamée le 5 octobre.
  • 1916 Le Portugal se range aux côtés des Alliés pendant la Première Guerre mondiale.
  • 1926 Un coup d’État dirigé par le général Gomez da Costa place le Maréchal Carmona à la tête du pays.
  • 1932 Antonio de Oliveira Salazar est nommé Président du Conseil. Il instaure un régime dictatorial.
  • 1939 Salazar déclare la neutralité du Portugal pour la Seconde Guerre mondiale.
  • 1949 Le Portugal est membre fondateur de l’OTAN.
  • 1968 Chute de la dictature de Salazar ; il est remplacé par Marcelo Caetano.
  • 1970 Mort de Salazar.
  • 1974 Le Mouvement des Forces Armées (MFA) lance un coup d’État le 25 avril ; la “révolution des œillets” met fin à plus de cinquante ans de dictature et conduit à l’instauration de la démocratie.
 
  • 1976 Proclamation de la Constitution le 21 février.
  • 1986 Mario Soares est élu à la présidence de la République, le Portugal rejoint la CEE.
  • 1996 Jorge Sampaio accède à la Présidence de la République, il sera réélu en 2001.
  • 1998 Dernière exposition universelle du XXe siècle à Lisbonne.
  • 2004 Le Premier ministre en exercice, José Manuel Barroso devient le Président de la Commission européenne pour la période 2004-2009. Pedro Santana Lopes, le maire de Lisbonne, le remplace.
  • 2006 : Anibal Cavaco Silva prend ses fonctions de Président de la République.
  • 2009 : Après une première victoire en 2005, le parti socialiste, emmenée par M. José Socrates, remporte pour la deuxième fois consécutive les élections législatives.
 
 

Lisbonne

 
Monastère des Jerónimos
Mosteiro dos Jeronimos, Lisbonne
©Icep Portugal
 
Nichée entre plusieurs collines sur la rive Nord de l’estuaire du Tage, la capitale du Portugal est une ville où il fait bon vivre. À la fois ville moderne et centre historique, Lisbonne renferme de nombreuses curiosités. Parmi elles, la majes-tueuse place Praça do Comercio située à l’entrée de la ville, le château Sao Jorge, l’ascenseur Sante-Justa du haut duquel on peut admirer la ville, le musée du Chiado, le jardin botanique, le quartier de la Baixa avec ses deux jolies places Rossio et Praça de Figueira, le monastère Mosteiro dos Jeronimos ou encore l’an-cienne forteresse Torre de Belem. Grâce à son authentique tramway et son aéroport international de Portela situé à proximité de la ville, le cœur de Lisbonne reste facile d’accès ; il serait donc dommage de passer à côté de cette capitale ensoleillée.
 
 

Navigateurs

 
PADRÃO DOS DESCOBRIMENTOS
Padrão dos Descobrimentos
©Icep Portugal
 
Les navigateurs portugais sont les premiers à entreprendre de grandes expéditions maritimes. Celles-ci débutent au XVe siècle, sous les ordres du prince Henri. Elles se poursuivent sous la direction de son neveu Alphonse V. Les explorations s’enchaînent avec une étonnante rapidité.Plusieurs campagnes sont lancées sur le continent africain, le long des côteset jusqu’à la pointe sud, nommée cap de Bonne-Espérance par Jean II en 1488. D’autres expéditions à des fins commerciales sont réalisées sous la direction de Vasco de Gama dans l’océan indien. En 1500, Pedro Álvares Cabral débarque au Brésil et apporte au Portugal une nouvelle possession. Puis c’est grâce à Magellan que le Portugal connaît ses heures de gloire. De son vrai nom Fernao de Magalhaes, Magellan, parti le 20 septembre 1519 avec cinq navires et deux cent soixante hommes, découvre le 21 octobre 1520 le détroit situé entre la pointe sud de la Patagonie et la Terre de Feu, qui aujourd’hui porte son nom. D’autres grands navigateurs portugais (Afonso de Albuquerque, Duarte Barbosa, Tristan da Cunha) n’ont pas connu un tel succès, mais ont tous contribué à la renommée du Portugal.
 
 

La Tour de Bélem

 
tour de Bélem
La Tour de Bélem
©Icep Portugal
 
Construite entre 1515 et 1521, sous le règne de Manuel Ier, la Tour de Belém est un véritable joyau architectural. Cet édifice, construit à l’entrée du port de Lisbonne, était à l’origine situé au milieu du fleuve, le Tage, afin de défendre l’entrée de la ville d’éventuelles attaques ennemies et de protéger les innombrables richesses rapportées des expéditions du Nouveau-Monde. Haute de cinq étages, la Tour de Belém est une véritable forteresse. Ce monument à la forme carrée si particulière, prévu pour abriter l’artillerie, est orné de balcons vénitiens et de dômes au style marocain. Sa décoration renferme de nombreux symboles du prestige royal propres au style manuélin : gros cordages en pierre, nœuds de marins, croix de l’ordre militaire du Christ, sans oublier la représentation d’un rhinocéros, première sculpture en pierre de cet animal connue en Europe. L’auteur de cet extraordinaire bastion militaire, Francisco de Arruda, un des plus grands architectes du style manuélin, est parvenu à allier la représentation de la grandeur militaire et de la force maritime du Portugal avec l’utilisation détaillée des arts décoratifs. Cette incroyable combinaison a fait de la Tour de Belém l’une des plus belles œuvres architecturales du Portugal. Classée au patrimoine mondial de l’UNESCO, elle est une étape incontournable pour les touristes du monde entier.
 
 

Le saviez-vous ?

 
Le Caroubier
S’il y a bien un arbre au Portugal réputé pour son extra-ordinaire particularité, c’est le caroubier. En effet, les graines du caroubier, lorsqu’elles sont mûres, sont dures comme de la pierre et sont toutes d’un poids identique ! Ces graines ont donc longtemps été utilisées pour la mesure des pierres précieuses et ont donné le nom de “carat”.
 
“Y”, “K” et “W”
Au Portugal, les lettres “Y”, “K” et “W” ne sont que très rarement représentées. Elles sont utilisées uniquement pour qualifier des mots (ou noms) d’origine étrangère, présents dans la langue portugaise courante, tels que : “windsurf”, “watt”, “whisky”, “ketchup” etc…
 
José Manuel Durao Barroso
Barosso
José Manuel Durao Barosso
©Commission Européenne
 
L’ancien Premier ministre portugais, José Manuel Durao Barosso, est le nouveau Président de la Commission européenne pour la période 2004-2009. Son mandat a été renouvelé pour la période 2009-2014.
 
 
 
A lire également
 
 

Photo du mois

Photo du mois : Parlamentarium Proposer une photo

L'agenda européen


    • 24 octobre 2017

      Vernissage de l’exposition « Ce que la route dessine »

    • Mardi 24 octobre à 18h30 dans le pavillon vitré – Lieu d’Europe

      En partenariat avec la Médiathèque André Malraux et dans le cadre de l’exposition « Déflagrations », le Lieu d’Europe vous propose de découvrir l’exposition « Ce que la route dessine ».

    • 25 octobre 2017

      Journée européenne de la justice 2017, célébrée le 25 octobre 2017

    • A l’occasion de la journée européenne de la justice, le 25 octobre 2017, le Conseil de l’Europe retransmettra en direct sur Facebook à partir de 12h une interview de Stéphane Leyenberger, Secrétaire de la Commission européenne pour l’efficacité de la justice (CEPEJ). Cette année, des manifestations d’ordre local, national et international se dérouleront dans 20 Etats membres de l’Organisation.

    • Du 26 octobre 2017 au 5 novembre 2017

      Vernissage de l’exposition « Moonolith »

    • Jeudi 26 octobre à 18h30 en présence de l’artiste Martin Bricelj Baraga.
      Cette exposition vous est proposée en partenariat avec Apollonia dans le cadre de e-cité _ Ljubljana.
      Moonolith, monument en hommage à la lune et les étoiles, est une installation interactive pour l’espace public, reflétant les constellations de la lune et les étoiles sur sa surface. C’est un monument consacré au citadin, une ode à la matière noire, au vide, au temps et à son passage. Moonolith est un reflet sombre du ciel. Avec des sons et des lumières subtils, il visualise les phases de la lune, les constellations d’étoiles et les personnes qui l’entourent.
      Effets lumineux visibles du coucher du soleil (18h30) jusqu’à 22h (fermeture du parc).
      >en savoir plus