Les pays candidats

 
Pour faire partie de l'Union européenne, les pays candidats doivent respecter certaines règles, que l'on appelle des "critères d'adhésion" ou conditions d’accès.
Un premier critère est l'appartenance géographique au continent européen. Les trois autres critères sont :
• le respect des droits de l’Homme et des libertés fondamentales (par exemple le droit à la liberté d’expression, la liberté religieuse), être des démocraties (être libre de choisir ceux qui gouvernent)
• avoir une économie qui fonctionne bien
• être capable d’appliquer, au niveau de chaque pays, l’ensemble des règles adoptées par l'Union européenne (appelé « l’acquis communautaire »). Cela correspond à 80 000 pages de législation européenne (« lois ») à respecter et appliquer au niveau national de chaque Etat membre !

L'Union européenne négocie avec chacun des pays candidats dans le but de fixer les conditions exactes de son adhésion. Chaque pays doit être officiellement reconnu comme pays candidat avant que les négociations d’adhésion puissent commencer.
En ce qui concerne le calendrier de l'élargissement de l’Union européenne, il existe des différences entre les pays candidats.

Sept pays sont candidats à l'adhésion à l'Union européenne :
- cinq ont le statut de candidat officiel : la Turquie, l'ancienne République yougoslave de Macédoine, le Monténégro et la Serbie et l'Albanie, (l'Islande a retiré sa candidature le 12 mars 2015).


drapeau TurquieLa Turquie est officiellement candidate à l'adhésion depuis 1999, les négociations d’adhésion ont effectivement débuté le 03 octobre 2005 mais beaucoup de points nécessiteront sans doute de longues années de travail et de discussion.


drapeau MacédoineL’Ancienne République yougoslave de Macédoine a été reconnue candidate officielle à l’adhésion à l’Union européenne en décembre 2005, mais les négociations d’adhésion ne sont pas encore ouvertes avec ce pays.


DrapeauLe Monténégro: L'Union européenne a décidé d'accorder au Monténégro, le statut de pays candidat en 2010. Les négociations en vue de l'adhésion du Monténégro ont débuté en juin 2012.


drapeau Serbie La Serbie s'est vue accorder le statut de candidat officiel en mars 2012. L'ouverture des négociations est officielle depuis juin 2013.


drapeau L'Albanie
Après plusieurs tentatives dans le passé – dont la dernière en octobre 2013 – le statut officiel de pays candidat à l’adhésion a finalement été accordé à l’Albanie le 24 juin 2014 à la suite d’une deuxième recommandation faite par la Commission européenne.


- deux autres paus ont le statut de candidat potentiel : la Bosnie-Herzégovine et le Kosovo.


D’autres Etats ont eux-mêmes choisi de rester en dehors de l’Union européenne. Cela est notamment le cas pour la Norvège ou encore la Suisse (qui bénéficie d’un statut de neutralité depuis 1815). Le jour où ils le voudront, ces Etats pourront facilement adhérer à l’Union car ils respectent tous les critères d’adhésion.
 
En savoir plus sur l'élargissement de l'Union européenne et les pays candidats sur le site Touteleurope.eu
 
 

Photo du mois

Photo du mois : 2018-Annee-europeenne-du-patrimoine-culturel Proposer une photo

L'agenda européen


    • 21 janvier 2018

      Teach Me l’Europe : les valeurs européennes et les Droits de l’Homme

    • Dimanche le 21 Janvier à 16h00
      A l’occasion de l’exposition « Ils défendent nos libertés. 30 ans du Prix Sakharov », le Lieu d’Europe vous invite à approfondir vos connaissances sur le respect des Droits de l’Homme en Europe.
      L’Union Européenne est fondée sur des valeurs fondamentales : l’état de droit, les droits de l’homme et la démocratie. Aujourd’hui, certaines de ces valeurs semblent en péril : en septembre 2017, la Cour justice de l’Union européenne a réaffirmé le principe de la solidarité entre européens face à l’accueil des réfugiés en rejetant les recours de la Slovaquie et la Hongrie. En décembre 2017, la Commission européenne a déclenché une procédure sans précédent contre le gouvernement polonais, resté sourd aux demandes d’infléchir ses réformes judiciaires controversées. Le Professeur Florence Benoit-Rohmer fera le point sur la situation des droits humains en Europe et sur les réactions possibles de l’UE face au reniement de certaines valeurs par certains états membres.
      Professeure de droit public, ancienne membre du Comité scientifique de l’Agence des droits fondamentaux de l’Union européenne et présidente de l’Université Robert Schuman de 2003 à 2008, Florence Benoit-Rohmer est aujourd’hui responsable du Master Droits de l’Homme de l’Université de Strasbourg ainsi que secrétaire générale de l’European Inter-University Centre for Human Rights and Democratisation,. Elle a notamment développé la Venice Academy of Human Rights.
      >en savoir plus
    • 25 janvier 2018

      L’Europe en questions : « Libre échange ou juste échange ? »

    • Invité : Paul Magnette, professeur des Université, Ministre wallon de la Santé, Ministre fédéral du Climat et de l’Energie du Royaume de Belgique, Ministre fédéral des Entreprises publiques, de la politique scientifique et de la Coopération au développement, Ministre-président de la Wallonie et Bourgmestre de Charleroi
      Modérateur : Frédérique Berrod – Professeure de droit public à l’Université de Strasbourg et au Collège d’Europe de Bruges
      Jeudi 25 janvier 2018 à 18h30
      Au Lieu d’Europe
      >en savoir plus
    • 26 janvier 2018

      Vernissage de l’exposition « Sketch for a Pavillon » de Miha Štrukelj

    • Vendredi 26 janvier à 18h00
      Cette exposition vous est proposée du 27 janvier au 11 février en partenariat avec Apollonia dans le cadre de e-cité _ Ljubljana.

      Miha Štrukelj est un artiste pluriel ; il explore la nature ambiguë des environnements urbains en s’appuyant sur la peinture et le dessin, en les transformant depuis quelques années en installations tridimensionnelles. Il intègre différents éléments dans un ensemble visuel, une composition spatiale dont le spectateur devient un élément actif.
      A Strasbourg, Miha Šrukelj est invité à investir le pavillon vitré du Lieu d’Europe avec une installation in situ.
      >en savoir plus