Le drapeau européen et l'Hymne


 

Le drapeau européen

 
drapeau
Le nombre d’étoiles sur le drapeau de l'Union européenne n’est nullement lié au nombre d’Etats membres. Leur nombre invariable de douze, symbolise depuis l’Antiquité grecque, la perfection et la plénitude, à savoir l’état de ce qui est parfait et complet.

Toutes les étoiles sont disposées verticalement sur le drapeau européen, c’est-à-dire avec une branche dirigée vers le haut et deux branches s’appuyant sur une ligne horizontale non apparente (correspondant à la « position » de l’être humain : la tête vers le ciel et les pieds parterre). Elles forment un cercle en signe d’union, mais les étoiles ne se touchent pas, le cercle reste ouvert et permet à d’autres (pays) de se rajouter. Les étoiles ont cinq branches comme l’homme qui a cinq extrémités, cinq doigts, ou cinq sens.

La position des branches des étoiles permet de vérifier que le drapeau européen ne se trouve pas hissé à l’envers.

Le drapeau européen est devenu le symbole par excellence de l’identité européenne et de l’Europe unie. Le nombre d’étoiles n’étant pas en rapport avec le nombre d’Etats membres, le drapeau ne sera évidemment pas modifié lors des prochains élargissements de l’Union européenne.

> En savoir plus sur le drapeau européen
- site du Conseil de l'Europe
- Brochure - Le drapeau européen a 60 ans - Conseil de l'Europe, 2015

- sur les site de l'Union européenne
 
 

 
 

L'Hymne européen

 
 
Hymne europeen
Un hymne: «l'Ode à la Joie»
L’Ode à la joie de Ludwig van Beethoven est la mise en musique du poème du même nom de Friedrich von Schiller, écrite en 1785.
C’est le quatrième mouvement de la Neuvième symphonie de Beethoven, composée en 1824.
C’est en 1972 que le Conseil de l’Europe a choisi ce thème musical pour en faire son propre hymne.
Cette musique a ensuite été adoptée comme hymne européen par les Chefs d’Etat ou de gouvernement des pays membres de la Communauté européenne en juin 1985.
L’hymne européen ne comporte pas de paroles officielles. Il évoque, grâce au langage universel de la musique, les idéaux de paix, de liberté et de solidarité que souhaite diffuser l'Europe.
Cet hymne ne remplace pas les hymnes nationaux des Etats membres.


> En savoir plus sur l'Hymne européen et écouter différentes versions sonores
- sur le site du Conseil de l'Europe

- sur le site de l'Union européenne
 

Photo du mois

Photo du mois : traité de Rome Proposer une photo

L'agenda européen


    • Du 25 novembre 2017 au 9 décembre 2017

      Le 10-e édition Festival Strasbourg – Méditerranée : « Utopies/Nos utopies »

    • Au programme, plus de 90 manifestations : hommages, concerts, spectacles, films, expositions, débats, rencontres, lectures, contes, ateliers…, associant des artistes, écrivains, intellectuels, des acteurs de la vie civile et publique des deux rives de la Méditerranée, avec 40 structures participantes et 37 lieux de diffusion.
      25 novembre au 9 décembre, Strasbourg
      >en savoir plus
    • 30 novembre 2017

      Présent et avenir des enfants syriens : la vie plus forte que la mort

    • Jeudi 30 novembre à 19h – Salle Daniel Riot

      Nemat Atassi, ancienne doyenne de l’université de Homs et Rafah Nached, psychanalyste syrienne, parleront du présent et de l’avenir des enfants syriens et évoqueront les expériences qui témoignent de la volonté de faire triompher la vie.

      Cette conférence s’inscrit dans le cadre de l’exposition « Déflagrations. Dessins d’enfants, guerres d’adultes » qui se tient à la médiathèque André Malraux jusqu’au 16 décembre.
      > en savoir plus

    • Du 1 décembre 2017 au 31 décembre 2017

      Exposition « Reflets d’étoiles »

    • Vendredi 1er décembre à 17h30

      Exposition arménienne dédiée aux fêtes de Noël à Strasbourg
      Du 1er au 31 décembre dans le pavillon vitré

      La série d’œuvres spirituelles de Vardan GABRIELYAN est un nouveau message dans la peinture des icônes. De manière contemporaine l’artiste interprète l’histoire, où les personnages bibliques sont en transfiguration, où les formes et les couleurs d’expression sont surprenantes. Il raconte le reflet des mystères stellaires sur la Terre, comme des « étoiles » rencontrent leurs images symboliques …

      >en savoir plus