Le drapeau européen

 
drapeauLe nombre d’étoiles sur le drapeau de l'Union européenne n’est nullement lié au nombre d’Etats membres. Leur nombre invariable de douze, symbolise depuis l’Antiquité grecque, la perfection et la plénitude, à savoir l’état de ce qui est parfait et complet.

Toutes les étoiles sont disposées verticalement sur le drapeau européen, c’est-à-dire avec une branche dirigée vers le haut et deux branches s’appuyant sur une ligne horizontale non apparente (correspondant à la « position » de l’être humain : la tête vers le ciel et les pieds parterre). Elles forment un cercle en signe d’union, mais les étoiles ne se touchent pas, le cercle reste ouvert et permet à d’autres (pays) de se rajouter. Les étoiles ont cinq branches comme l’homme qui a cinq extrémités, cinq doigts, ou cinq sens.

La position des branches des étoiles permet de vérifier que le drapeau européen ne se trouve pas hissé à l’envers.

Le drapeau européen est devenu le symbole par excellence de l’identité européenne et de l’Europe unie. Le nombre d’étoiles n’étant pas en rapport avec le nombre d’Etats membres, le drapeau ne sera évidemment pas modifié lors des prochains élargissements de l’Union européenne.

> Pour en savoir plus sur le drapeau européen (site du Conseil de l'Europe)
> Pour en savoir plus sur le drapeau européen (site de l'Union européenne)
 

Photo du mois

Photo du mois : Lieu d'Europe Proposer une photo

L'agenda européen


    • 23 octobre 2014

      Déjeuner-débat : Edouard Martin, député européen

    • Débat animé par Anja Vogel, journaliste Radio France/ France bleu Alsace.
      Elu le 25 mai, l’ancien syndicaliste de Florange a fait, début juillet, sa rentrée en tant qu’eurodéputé. Membres des commissions Industrie et Emploi – des domaines qui lui « tiennent à cœur » et où il sera « à l’aise ».
      Quels sont les priorités de cette mandature 2014 – 2019, les objectifs français et ses premières impressions et expériences en tant qu’eurodéputé? Le syndicaliste »fort en gueule » qui a fait couler beaucoup d’encre, aura-t-il davantage de pouvoir pour défendre une politique industrielle européenne ?
      Horaire : 12h30
      Lieu : Winstub Zuem Strissel
    • 25 octobre 2014

      Le Bulli Tour Europa est de retour : Claire Audhuy et Baptiste Cogitore

    • Après leur road-trip journalistique de 15 000 km en combiné Volkswagen, Claire Audhuy et Baptiste Cogitore sont de retour à Strasbourg. Rencontre avec les deux reporters qui ont traversé cette nouvelle Europe, des Balkans à la Mer Noire, en passant par l’Ukraine, la Biélorussie et les pays baltes. Ils reviendront sur 5 mois de reportages sur les routes. Nationalismes, mémoires, identités et minorités étaient au cœur de leur travail.
      Horaire : 18h
      Lieu : Librairie Kléber; 1 rue des Francs-Bourgeois, Strasbourg