L'Europe au quotidien

 
Les actions de l’Union européenne ont des effets très concrets sur notre vie quotidienne.
Voici quelques exemples :

• La télévision – pour une « Télévision sans frontières »

Grâce à une « loi » européenne appelée « Télévision sans frontières », l’Union européenne a une influence importante en matière de programmation. Elle impose aux chaînes de télévision de réserver une majorité de leur temps d’antenne à des programmes européens (films, dessins animés, documentaires…) et permet la diffusion en clair de certains événements sportifs majeurs comme les Jeux Olympiques. Par ailleurs, il existe au niveau de l’Union européenne, des règles très précises sur la quantité de publicités à la télévision, la manière dont les programmes peuvent être interrompus et le contenu de la publicité.

plage•La qualité des eaux de baignade
L’Union européenne a son mot à dire sur la qualité de l’eau de baignade en Europe! Elle a fixé des objectifs de qualité pour les eaux de baignade des Etats membres de l’Union européenne afin de s'assurer du meilleur niveau de protection de la santé des baigneurs.
Au mois de mai de chaque année est publié un rapport sur la qualité des eaux de baignade dans l’Union européenne, ainsi qu'une carte des plages. Ces indications sont évidemment fort utiles pour la choix d'un lieu de vacances.

• La définition de règles d’étiquetage pour tous les biens de consommation
En tant que consommateur, vous êtes protégé par plusieurs réglementations de base qui s’appliquent dans tous les pays membres de l’Union européenne. Ainsi, le droit européen impose d’énumérer sur l’étiquette des produits de consommation tous les ingrédients qu’ils contiennent. Les autres informations obligatoires sont la date limite de consommation ou encore la présence de possibles allergènes.

environnement• Les pays de l’Union européenne travaillent ensemble à la protection de l’environnement
L’UE est le fer de lance au niveau mondial pour préserver l’environnement et promouvoir le développement durable.
Le principale responsable des catastrophes climatiques (inondations, sécheresse etc.) est le réchauffement global en majeure partie causé par l’effet de serre.
L’Union européenne dispose justement de « lois européennes » concernant toute sorte de protection de l’environnement ainsi que des « lois » qui visent à amoindrir les responsables qui accentuent l’effet de serre et le réchauffement climatique.
Ces « lois » s’appliquent à tous les Etats membres de l’UE et les gouvernements des Etats doivent s’assurer de leur respect. Quelques exemples concrets sont la réduction des émissions de gaz à effets de serre responsables du changement climatique, la protection des oiseaux sauvages, la réduction de la quantité de ou encore le recyclage obligatoire des piles.

• La conception de médicaments adaptés aux enfants
L’Union européenne élabore une « loi » qui assure que les médicaments spécifiques sont adaptés aux enfants et à leur métabolisme.

• L’interdiction des expérimentations animales pour les produits de beauté
Les produits cosmétiques seront totalement interdits en 2013.

> Trouvez plus d'informations ici
 
 

Photo du mois

Photo du mois : CIIE - neige Proposer une photo

L'agenda européen


    • 28 février 2017

      Mobilité transfrontalière, européenne et internationale

    • Soirée d'information à destination des responsables associatifs et bénévoles sur les programmes de mobilité : volontariat, rencontres de jeunes, emploi, chantier internationaux,...
      Maison des associations de Strasbourg
      1 place des Orphelins - 67000 Strasbourg
      18h15-20h15
    • 5 mars 2017

      Teach me l’Europe : 1 heure pour comprendre « le principe de libre circulation des personnes dans l’Union européenne »

    • Dès 1957, le traité de Rome posait le principe de la libre circulation des personnes, mais il a fallu plus de 40 ans pour que les Européens ne soient plus soumis à des contrôles aux frontières.
      La libre circulation des personnes dans l'espace européen est un principe fondamental de l'Union européenne. En vertu de ce principe, tout citoyen européen ainsi que les membres de sa famille peuvent se déplacer dans un autre pays de l'Union européenne pour voyager, étudier, travailler et même résider.
      Cette liberté fondamentale se retrouve régulièrement dans le débat, écartelée entre ses fervents défenseurs et ses ennemis jurés. Considéré pour certains comme l’un des grands avantages de l’Union européenne, elle est pour d’autres la cause de nombreuses inquiétudes.
      Afin de dépassionner le débat, le Centre d’Information sur les Institutions Européennes et le Lieu d’Europe vous invitent à venir décoder et analyser le principe de libre circulation des personnes, dimanche 5 mars à 16h30 au Lieu d’Europe, 8 rue Boecklin à Strasbourg.