drapeau L'Irlande

 
 
  • Adhésion à la CEE : 1973
  • Adhésion au Conseil de l'Europe : 1949
  • Superficie : 70 282 km2
  • Population : 4,6 millions d'habitants (2014)
  • Capitale : Dublin
  • Langues officielles : Anglais, Gaélique
  • Ecouter du gaélique
  • Religions principales : Catholique
  • Régime politique : République
  • Chefs de l'Etat : Michael Higgins (Parti travailliste) depuis le 11 novembre 2011.
  • Chef du gouvernement : Enda Kenny - Premier ministre- réélu le 6 mai 2016
  • Monnaie : Euro
  • Indicatif téléphonique : + 353
  • Fête nationale : 17 mars (St Patrick)
  • Les députés européens irlandais
 
 

Histoire

 
Clo,macnoise, Offaly
Site Monastique de Clonmacnoise, Offaly
©Tourisme irlandais
 
En 1800, l’Acte d’Union rassemble les royaumes de Grande-Bretagne et d’Irlande. Pourtant sur le plan économique, les différences s’accentuent au cours du XIXe siècle : tandis que la Grande-Bretagne s’industrialise, l’Irlande au contraire se désindustrialise.
 
  • 1846-1851 Grande famine suite à de mauvaises récoltes de pommes de terre. Début des vagues d’émigration qui se poursuivent pendant de longues années.
  • 1905 Création du “Sinn Fein” (nous seuls), mouvement révolutionnaire fondé par Arthur Griffith.
  • 1916 Pâques sanglantes, insurrection armée des nationalistes irlandais contre la présence britannique en Irlande.
  • 1918 Le “Sinn Fein” remporte les élections générales et constitue le premier Dail (parlement irlandais) : une guerre d’indépendance suit aussitôt.
  • 1920 L’île est partagée en deux parties par le Parlement britannique.
  • 1921 Le traité anglo-irlandais établit un État libre d’Irlande avec d’un côté 26 comtés indépendants et de l’autre 6 comtés d’Irlande du Nord provisoirement exclus du traité.
  • 1922 Vague d’insurrection contre le traité.
  • 1925 La frontière entre Irlande du Nord et Irlande du Sud devient définitive.
  • 1939 L’Irlande reste neutre pendant le second conflit mondial.
  • 1949 La République d’Irlande indépendante est proclamée le 18 avril.
 
  • 1949 L’Irlande refuse d’adhérer à l’OTAN.
  • 1949 Adhésion au Conseil de l'Europe.
  • 1968 Commencement des troubles en Irlande du Nord ; multiplication des actes terroristes de l’IRA qui se poursuivent jusque dans les années 90.
  • 1973 Adhésion de l’Irlande à la CEE.
  • 1990 Élection de la première femme à la présidence de la République : Mary Robinson.
  • 1997 Mary McAleese est élue à la présidence de l'Etat irlandais. Bertie Ahern (Fianna Fail, centre-droit) est élu Premier ministre. Il obtient un second mandat en juin 2002.
  • 2004 : Réélection de Mary McAleese.
  • 2007 Le Fianna Fail du Premier Ministre sortant Bertie Ahern arrive en tête lors des élections législatives. C’est le troisième succès consécutif de B. Ahern, une performance historique en Irlande.
  • 2008 Suite à la démission de Berthie Ahern, Brian Cowen prend la tête du gouvernement.
  • 2008 : Rejet du Traité de Lisbonne par référendum en juin.
  • 2009 : Après avoir obtenu des garanties, les Irlandais approuvent le Traité de Lisbonne lors d'un second référendum le 2 octobre.
 
 

Cork

 

© Cork Guide

©Tourisme irlandais
 
Cork, dont le nom irlandais signifie “marais”, fut créée au cours du Moyen-Âge sur les rives marécageuses du fleuve Lee. Située sur les côtes Sud-Ouest du pays, Cork est aujourd’hui la deuxième ville d’Irlande après la capitale, Dublin. Cette ville aurait été fondée par Saint Finbarr qui selon la légende aurait vaincu le dernier Dragon d’Irlande. Cette ville est souvent appelée “Rebel Cork” en raison des nombreux soulèvements et luttes pour l’indépendance de l’Irlande qui s’y déroulèrent. En représailles, le centre ville fut détruit et presque totalement incendié par les forces de la couronne britannique en 1920. Cork conserve néanmoins un bon nombre de curiosités : ses maisons et ses tours géorgiennes, son port pittoresque, l’imposante cathédrale de Saint-Finbarr, l’église Shandon, le petit centre artisanal Butter Exchange où l’on peut notamment trouver des porcelaines, des bijoux et des lainages. Mais pour les amateurs de sensations fortes, il ne faut pas rater la visite de l’ancienne prison, Cork City Goa ,aménagée en musée. Aujourd’hui, avec ses 140 000 habitants, dont 25 000 étudiants, Cork est une ville résolument moderne, à la vie culturelle intense. Cork a été capitale européenne de la Culture en 2005.
 
 

Saint Patrick

 
Leprechauns

parade
©Tourisme irlandais
 
Saint Patrick est le patron des Irlandais. Selon la légende, cet homme se serait installé en Irlande, où il se serait converti à la vie religieuse. En tant qu’évêque, il chercha à répandre le catholicisme dans son pays. Dans ses sermons, il utilisait le trèfle pour expliquer le concept de la Sainte Trinité : le Père, le Fils et le Saint-Esprit. Aujourd’hui le trèfle est fréquemment attribué à la célébration de la Saint Patrick, mais il est surtout devenu l’emblème national. Les “Leprechauns” sont un autre symbole de la Saint Patrick, ce nom issu de l’irlandais “lechorpan” qui signifie “petit bonhomme”, désigne une sorte d’elfe mystérieux, à la barbe et aux cheveux roux et blancs, et aux oreilles pointues. Souvent vêtus de vert et coiffés d’un chapeau haut-de-forme, ces petits hommes sont réputés pour être rusés et malicieux et pour apporter chance et fortune. La Saint Patrick se fête chaque année le 17 mars, jour de sa mort. À cette occasion, les Irlandais organisent des parades dans les rues, mangent et boivent de la bière et surtout du whisky.
 
 

James Joyce

 
James Joyce
Statut de James Joyce, Dublin
©Tourisme irlandais
 
Né à Dublin en 1882,le grand écrivain irlandais James Joyce est aujourd’hui commémoré partout en Irlande. D’abord élève dans une école de Jésuites puis à University College of Dublin, James Joyce étudie les langues et la philosophie. En 1902 il voyage en France, puis s’installe avec son épouse en Italie, à Trieste, où il enseigne l’anglais. En 1912, il fait un court séjour (le dernier) en Irlande et essaie de publier son premier livre Dubliners. Il y parviendra finalement en 1914. Les années suivantes, plus fructueuses avec la parution d’un roman Exiles et d’une pièce Portrait of the artist as a young man, forgent sa réputation. Celle-ci est confirmée avec Ulysse, publié en 1922, considéré comme une oeuvre particulièrement novatrice. Grand voyageur, James Joyce parcourt l’Allemagne, la Suisse, et la France où il est établi en 1939 lorsqu’il fait paraître Finnegans Wake qui sera sa dernière oeuvre publiée de son vivant.
 
 

Le saviez-vous ?

 
Le Pub
 
Impossible de ne pas s’arrêter dans un authentique pub irlandais pour y déguster une bonne bière. Ils sont si nombreux qu’on ne peut pas passer à côté. L’accueil y est chaleureux, sauf pour les amateurs de cigarettes, car depuis une loi de 2004, il est interdit de fumer dans les lieux de travail ainsi que dans les pubs.
 
 
Le Hurling
S’il y a bien un sport qui fait partie intégrante de l’identité irlandaise, c’est le hurling. Cette activité qui se pratique avec une balle en cuir “sliotar” et une crosse “caman” est le plus vieux jeu sur terrain d’Europe.
 
My name is bond...
 
Pierce Brosnan est un acteur et producteur irlandais connu pour avoir joué le rôle de James Bond.
 
U2
Connaissez vous U2, ce groupe de rock légendaire qui déchaîne les salles de concert à grands coups de guitare ? Ces quatre Irlandais, qui ont su rester soudés depuis leurs débuts en 1978, sont aujourd’hui de véritables stars internationales.
 
 
 
A lire également