L'Eurodistrict Strasbourg-Ortenau

 
eurodistrictL’initiative de la création de l’Eurodistrict a été lancée par le Président de la République Jacques Chirac et le Chancelier allemand Gerhard Schröder le 22 janvier 2003, à l’occasion du 40ème anniversaire du Traité de l’Elysée. L’idée était la « création d’un Eurodistrict Strasbourg-Kehl, bien desservi, ayant vocation à explorer de nouvelles formes de coopération et d’accueillir des institutions européennes ».

L’Eurodistrict a vu le jour le 17 octobre 2005 avec la signature de la Convention relative à la création de l’Eurodistrict Strasbourg-Ortenau. A l’origine il comprenait le territoire de la circonscription de l’Ortenau (Ortenaukreis) et le territoire de la Communauté Urbaine de Strasbourg (CUS), soit 79 communes et environ 860 000 habitants. Depuis 2014, il représente l’Eurométropole de Strasbourg élargie à la Communauté de communes du Pays d’Erstein, de Benfeld et environs et du Rhin, soit à présent 107 communes pour un total de 915.000 habitants.

L’Eurodistrict fonctionne sous la direction politique d’élus des deux pays : un Conseil composé de 25 membres français et 25 membres allemands issus des collectivités locales du territoire, et dont les réunions sont publiques. 16 membres du Conseil sont désignés à parité franco-allemande pour composer le Bureau, chargé de préparer les décisions du Conseil. Tous les 2 ans le Conseil élit son Président et son Vice-président avec l'obligation de respecter la parité franco-allemande et d'alterner entre les deux rives du Rhin. Le président actuel est M. Roland Ries, Maire de Strasbourg, et le Vice-Président est M. Frank Scherer, Landrat de l’Ortenau. De droit français, avec son siège à Strasbourg et son secrétariat à Kehl dirigé par Mme Anika Klaffke, l’Eurodistrict dispose d’un budget propre d’environ 850.000 € (moins de 1 € par habitant, via un financement paritaire franco-allemand).

L’Eurodistrict vise un avenir partagé et à terme même « le développement durable d’une véritable métropole européenne de près d’un million d’habitants ».

Parmi les projets concrets envisagés dans le cadre de l’Eurodistrict figurent notamment :
• Faciliter et améliorer la vie quotidienne des citoyens en relevant des obstacles et en les contournant
• Renforcer l’Identification du citoyen avec le territoire commun
• Expérimenter de nouvelles formes de coopération = projets propres
• Renforcer la dimension européenne de la région
• Participer à l’intégration européenne en défendant des valeurs telles que l‘égalité des chances, le développement durable, la solidarité, la tolerance, l‘interculturalité …

Pour ce faire, la stratégie « à 360° » définie en 2015 a identifié une série de thématiques telles que Transport/ Mobilité / cartographie, Economie, Environnement, Education / Bilinguisme, Santé, Prévention & Sécurité, Tourisme, Affaires sociales, Culture, Sport, Vie administrative, Participation citoyenne et Seniors. Parmi ces thématiques, quatre sont prioritaires : le développement économique, le bilinguisme, la mobilité et l’environnement. L’objectif est de toucher l’ensemble des citoyens du territoire quel que soit leur âge ou l’endroit du territoire où ils résident.

Ces activités sont mises en place à travers des projets propres ou via des subventions à des activités transfrontalières. L'Eurodistrict organise régulièrement des dialogue entre élus et citoyens, de même que des Forums thématiques (par ex. sport, sécurité ou environnement) à destination des associations ou des experts.

Des évènements "grand-public" permettent aux habitants de se rencontrer, de traverser la frontière et d'échanger dans un cadre convivial, par exemple le « KM Solidarité » qui rassemble des élèves des écoles qui courent au profit d’enfants touchés par un handicap.

Enfin l’Eurodistrict dispose de deux fonds à destination de porteurs de projets :

- Subventions classiques : voir sur http://eurodistrict.eu/fr/projets-transfrontaliers
- Jeunesse et bilinguisme : pour les écoles et les associations actives dans le domaine de l’éducation ;
- Enfants réfugiés : pour les associations actives dans l’intégration des enfants et des adolescents réfugiés.

Liens :
Internet : www.eurodistrict.eu
Facebook : EurodistrictStrasbourgOrtenau
Twitter : @Eurodistrict
 

Photo du mois

Photo du mois : 2018-Annee-europeenne-du-patrimoine-culturel Proposer une photo

L'agenda européen


    • 25 septembre 2018

      Europe : état d'urgence ?

    • L'érosion des valeurs et principes fondateurs du projet européen, l'accueil et l'intégration des migrants, la lutte contre le dumping social dans les États membres, la sécurité économique, géostratégique et la défense... sont des thématiques que le groupe « Vers l'Europe », groupe de lecture, de réflexion et de partage sur les questions européennes se propose de décliner au cours de ses rencontres mensuelles.

      Une première rencontre aura lieu le mardi 25 septembre à 20h30 au Centre Emmanuel Mounier. Plus d'informations sur le site de l'association DECERE.
    • Du 27 septembre 2018 au 29 septembre 2018

      Germanofilms 2018-2019

    • L'Institut Goethe, en partenariat avec le cinéma L'Odyssée, mettent à l'honneur le cinéma germanophone dans le cadre du festival Germanofilms, en proposant la diffusion de films en VOSTFR au tarif de 4€.

      Le premier film proposé sera "Die
      innere Sicherheit" (Contrôle d'identité) du cinéaste Christian Petzold, diffusé le jeudi 27 septembre à 20h30 et le samedi 29 septembre à 12h15 au cinéma L'Odyssée.
    • 27 septembre 2018

      Projection - débat : Trésors du cinéma italien

    • Dans le cadre des Trésors du cinéma italien, le cinéma L'Odyssée projettera le film Le Célibataire (Lo Scapolo) du réalisateur Antonio Pietrangeli, suivi d'un débat en présence de Mme Veronica Manson, Directrice de l'Instituto Italiano di Cultura Strasburgo, le jeudi 27 septembre à partir de 20h15.

      Plus d'informations sur le site du cinéma L'Odyssée.