Erasmus+ : le nouveau programme de mobilité pour la période 2014 -2020

 
 
 
Erasmus + logo
Le nouveau programme Erasmus+ regroupe l'ensemble des anciens programmes 2007-2013 de l'UE en faveur de l'éducation, de la formation, de la jeunesse et des sports, notamment le programme pour l'éducation et la formation tout au long de la vie (Erasmus, Leonardo da Vinci, Comenius, Grundtvig), le programme «Jeunesse en action» et cinq programmes de coopération internationale (Erasmus Mundus, Tempus, Alfa, Edulink et le programme de coopération avec les pays industrialisés).
 
 
Erasmus+ soutient trois types d’actions, dites « actions clés », qui se complètent et se renforcent mutuellement :
Action clé 1 - La mobilité individuelle à des fins d'apprentissage
Action clé 2 - Coopération et partenariat pour l'innovation et le partage d'expériences
Action clé 3 - Soutien à la réforme des politiques
 
 

Actions d'Erasmus+ qui concernent les jeunes

 
 
Action clé 1 - La mobilité individuelle à des fins d'apprentissage

Les mobilités d'études et professionnelles au sein de l'Europe sont renforcées, à tous les âges de la vie et pour tous les niveaux de formation. Ces mobilités peuvent s'effectuer depuis et vers les pays tiers pour l'enseignement supérieur et le secteur jeunesse.
Sont concernés :
■ Les membres des équipes éducatives (scolaire, enseignement supérieur, éducation des adultes): formations, participation à des séminaires, missions d'enseignement, etc. ;
■ Les étudiants : pour des périodes d'étude ou de stage en entreprise ;
■ Les jeunes en formation professionnelle : pour des stages en entreprise ;
■ Les jeunes hors du système éducatif : pour des actions de volontariat (individuel ou en groupe) ;
■ Les professionnels et décideurs du secteur de la jeunesse.


Action clé 3 - Soutien à la réforme des politiques

La réforme des politiques a pour but de renforcer les outils et instruments mis en place pour faciliter la mobilité en Europe ainsi que la coordination des Etats membres de l'Union dans les domaines de l'éducation, de la formation et de la jeunesse. Dans ce cadre sont soutenues les rencontres entre les jeunes (13-30 ans) et les décideurs politiques et experts du secteur jeunesse
Le secteur Jeunesse
Les actions Jeunesse se déclinent en cinq axes :
■ les échanges de jeunes: pour favoriser les rencontres entre groupes de jeunes européens autour de thèmes variés;
■ le Service volontaire européen (SVE) : pour favoriser l’envoi et l’accueil de jeunes volontaires sur des projets utiles à la communauté ;
■ la mobilité des travailleurs de jeunesse : pour développer des coopérations entre professionnels de jeunesse ;
■ les partenariats stratégiques : pour partager des expériences et pratiques innovantes entre structures de différents pays actives dans l’éducation, la formation et la jeunesse ;
■ la participation et le dialogue structuré : pour soutenir le débat entre les jeunes et les décideurs sur les grands thèmes qui les concernent.
 
 

En savoir plus sur Erasmus +

 
 
 
 
 

Financer sa mobilité

 
 
Erasmus+ vous permet de financer un séjour d’études ou un stage à l’étranger d’une durée pouvant aller jusqu'à 12 mois par cycle d'étude (Licence, Master, Doctorat).

D'autres possibilités de financements existent également.

Pour en savoir plus sur les financements :
- Site Euroguidance France

Contact en Alsace pour les financements et obtenir des informations sur la mobilité en Europe
Centre de Ressources pour l'orientation - Euroguidance
 
 

D'autres sources d'information sur la mobilité des jeunes en Europe

 
 
- MA VOIE PRO EUROPE | Portail européen pour la mobilité des jeunes en voie professionnelle – Onisep/agefa PME :
 

Photo du mois

Photo du mois : 2018-Annee-europeenne-du-patrimoine-culturel Proposer une photo

L'agenda européen


    • 25 janvier 2019

      Rencontre - « Vivre à l'est, côté mur, Roumanie... »

    • Les écrivains roumains d'aujourd'hui ont plongé dans la vie que leur peuple menait à l'Est, côté mur : pendant que le corset de la dictature se resserre, les gens vivent. Comment ?

      Une rencontre avec Laure Hinckel, Nicolas Cavaillès et Cristina Hermeziu aura lieu le vendredi 25 janvier 2019 à partir de 17h30 à la Librairie Kléber.

      Retrouvez le programme des conversations de janvier sur le site de la Librairie Kléber.
    • 25 janvier 2019

      Journée d'étude - « Art et Europe médiane »

    • Depuis 2016, la B.N.U. et le réseau national « Connaissance de l’Europe médiane » (« Groupement de recherche » n°3607 du C.N.R.S.), appuyés sur l’équipe de recherche E.A. 3400 (faculté des Sciences historiques de l’université de Strasbourg), contribuent à faire mieux connaître l’Europe médiane en Alsace. Dans cet espace entre Allemagne et Russie (qui comprend des collections de rang mondial), l’art a participé et participe encore à des débats brûlants : rapport entre images et religion, croisement entre l’Orient et l’Occident…

      En dialogue avec leurs collègues étrangers, les chercheurs de l’université présenteront leurs travaux récents allant de la Bohême médiévale aux rivages de Bulgarie, en passant par l’art islamique à Vienne, dans une manifestation ouverte au public.

      Cette journée d'étude aura lieu le vendredi 25 janvier 2019 de 9h à 17h dans l'Auditorium de la BNU. Retrouvez le programme détaillé de la journée sur le site de la BNU.

    • 26 janvier 2019

      Conférence - « De Strasbourg à Chisinau : un pont culturel, économique et social »

    • Une conférence sur le thème « De Strasbourg à Chisinau : un pont culturel, économique et social » se déroulera le samedi 26 janvier 2019 au Lieu d'Europe à partir de 14h, en présence de Mme Corina Calugaru, Ambassadrice de la Moldavie auprès du Conseil de l'Europe, de M. Frédéric Reiss, vice-président du groupe d'amitié France Moldavie, de M. Emmanuel Skoulios, directeur de l'Alliance française en Moldavie et Président de la Chambre de Commerce et Industrie Franco-Moldave, de Mme Victoria Dunford, fondatrice de l'association caritative britannique MADAid, et de M. Gérard Staedel, président de l'Union Internationale des Alsaciens.

      Plus d'informations sur le site du Lieu d'Europe.