ERASMUS

 
 

ErasmeErasmus a été lancé en 1987 et concerne l’enseignement supérieur. Ce programme cherche à promouvoir et renforcer la qualité et la dimension européenne de l'enseignement supérieur. Il s’agit d’un programme de partenariat entre établissements de l’enseignement supérieur qui permet à des étudiants d’effectuer une partie de leurs études dans un Etat membre du programme. Cette mobilité étudiante peut s’effectuer sous la forme d’une mobilité d’étude mais également d’une mobilité de stage en entreprise, les deux pouvant être combinées. Le nom du programme vient d’Erasme, un humaniste néerlandais qui sillonna l’Europe au XVe siècle pour s’enrichir des différentes cultures. En 26 ans, ce programme a permis à plus de 3 millions d’étudiants de participer à des échanges universitaires entre pays européens partenaires.

 
 

Informations pratiques :

 

Durée :

  • Les étudiants peuvent effectuer une partie de leurs études dans un autre établissement européen, pendant 3 mois au minimum ou 1 an au maximum.
  • Les étudiants partent en moyenne pendant 7 mois.

33 pays participants :

  • Les 28 Etats membres de l’UE (Allemagne, Autriche, Belgique, Bulgarie, Chypre, Croatie, Danemark, Espagne, Estonie, Finlande, France, Grèce, Hongrie, Irlande, Italie, Lettonie, Lituanie, Luxembourg, Malte, Pays-Bas, Pologne, Portugal, République tchèque, Roumanie, Slovaquie, Slovénie, Royaume-Uni, Suède).
  • Les Etats membres de l’association européenne de libre-échange (AELE) : Islande, Norvège, Liechtenstein, Suisse et ainsi que la Turquie.

Comment participer ?

  • Pour partir il suffit d’être inscrit dans un établissement d’enseignement supérieur durant l’année de mobilité.
  • Il est possible de partir dans les établissements européens partenaires de l’établissement dans lequel l’étudiant est inscrit (bien vérifier la liste des universités partenaires en fonction de votre domaine d’étude).
  • Il faut posséder la nationalité d’un des 33 pays participants au programme ou avoir une carte de résident valable 10 ans (la carte de résident valable 1 an n’est pas valide) ou le statut de réfugié politique/apatride.
  • Pour partir il faut avoir achevé sa première année d’études universitaires
  • la plupart des étudiants partent au cours de la 3e année de Licence voire en première ou deuxième année de Master.
  • Les études effectuées hors du pays d’origine sont reconnues et prises en compte pour l'obtention du diplôme en France, par l'université d'origine, notamment grâce au système de crédits E.C.T.S. et au contrat d'études qu'un étudiant Erasmus signe avant son départ avec les deux universités concernées.

Aspects financiers :

  • L’étudiant règle ses frais d’inscription universitaire dans son établissement de départ. Le statut d’étudiant Erasmus dispense du paiement des droits d’inscription dans l’établissement d’accueil.
  • Les étudiants boursiers continuent à percevoir leur bourse d’études.
  • L’allocation Erasmus est d’un montant mensuel moyen de 200 € environ pour une mobilité d’étude et de 500€ environ pour une mobilité de stage (chiffre pour la France)
  • Des financements complémentaires sont possibles : établissement d’origine, ministère des affaires étrangères ou de l’éducation nationale (Bourse MEN, bourse de mobilité de 400€ pour les étudiants boursiers qui effectuent un stage à l’étranger), collectivités territoriales (Conseil régional et général).
  • L’attribution de l’allocation Erasmus n’est pas automatique (nombre limité).
  • Pour connaître toutes les aides à la mobilité proposées par les Conseils Généraux et Conseils Régionaux.

 
 

A Strasbourg


 

Logo Université de StrasbourgLes établissements partenaires de l’Université de Strasbourg : Vous trouverez les accords passés avec les universités partenaires et qui concerne chaque discipline sur le site Moveonline.com

Constituer un dossier de candidature : Pour connaître les différentes possibilités il faut d’abord se renseigner auprès du correspondant Erasmus de chaque composante. Pour partir dans un pays de l’Union européenne il faut ensuite remplir un dossier de candidature disponible en ligne sur l’E.N.T.

Dates limites de candidatures : Pour l'année 2012/2013, ces candidatures sont désormais closes. Les prochaines candidatures seront ouvertes courant mars 2013 pour un départ en 2013/2014

Aides financières : L’allocation d’études Erasmus est d’environ 150€ à Strasbourg. Elle est versée par le Service des Relations Internationales. Pour plus d’information consultez le guide détaillé de la bourse Erasmus


 
 

Le saviez-vous ?

 
  • ErasmusEn 2012 la destination favorite des étudiants français était l’Espagne., viennent ensuite le Royaume-Uni, l’Allemagne, l'Italie et la Suède.
  • 252 827 étudiants européens ont participé au programme Erasmus au cours de l’année universitaire 2011-2012, soit une hausse de 9% par rapport à l'année précédente.

  • Les disciplines les plus « mobiles » sont les sciences sociales, le commerce et le droit.
  • C’est d’Espagne que provenait le plus grand nombre d’étudiants partis effectuer à l’étranger une période aussi bien d’études que de stage (39 545), ce pays étant suivi par l’Allemagne (33 363) puis par la France (33 269).

  • L’Espagne est également restée la destination la plus appréciée pour des études à l’étranger: le pays a accueilli 39 300 étudiants Erasmus, loin devant la France et ses 28 964 étudiants étrangers et l'Allemagne qui en a accueilli 28 872.

Plus d'infos et de chiffres sur l'année ERASMUS 2011/2012
 
 

Conseils pratiques :

 
  • Etudier dans un pays étranger nécessite un budget. L’allocation Erasmus est souvent versée à la fin du séjour c’est pourquoi il faut prévoir un budget comme pour une année universitaire classique.
  • Concernant le logement, certaines universités proposent des chambres d’étudiants dans des « Cités universitaires », réservées aux étudiants venant des villes éloignées et/ou étudiants étrangers. Il est préférable de vous renseigner auprès de l’université d’accueil.
  • Pour en savoir plus sur le coût de la vie : Euroguidance
 
 

Témoignages d’étudiants Erasmus :

 
 
 

Pour en savoir plus sur le programme :

 
 

Photo du mois

Photo du mois : concours photo du mois Proposer une photo

L'agenda européen


    • 28 avril 2014

      Rencontre avec Jean-Yves Camus politologue, directeur de l’observatoire

    • Date : Lundi 28 avril à 17h
      Lieu : Librairie Internationale Kléber, 1 rue des Francs Bourgeois, Strasbourg
      Retour du Savoir partagé - contre la haine et l’intolérance organisé par le Collectif universitaire Marc Bloch. Jean-Yves Camus nous parle de la dédiabolisation du Front National et de l’évolution du national-populisme en Europe.
    • Du 1 mai 2014 au 31 mai 2014

      Le Mois de l'Europe en Alsace

    • La Région Alsace organise au mois de mai le Mois de l'Europe en Alsace. Il répond à l’objectif d’améliorer l’image et la connaissance de l’Europe sur tout le territoire alsacien - même si, en Alsace, l’attachement à la construction européenne est plus élevé que dans bon nombre d’autres régions. Le CIIE, partenaire de cette opération, contribue à organiser, à destination du grand public et sur l’ensemble du territoire régional, des actions ludiques, pédagogiques, sportives, permettant de mieux connaître les symboles européens, les valeurs rattachées à la construction européenne, les institutions, mais aussi les cultures des pays européens, les projets cofinancés par l'Union européenne, ...
      > Le programme des manifestations
    • 3 mai 2014

      Nuit de la photographie dans l'Eurodistrict (Offenburg / Allemagne)

    • Date : Samedi 03 Mai 2014 - 21:00 - 23:30
      Lieu : OFFENBURG Allemagne
      Activité festive - Projection
      Le temps d’une nuit, et avec la complicité de la Kunstschule Offenburg, le public allemand et français est invité à découvrir le dynamisme de la scène artistique européenne sur des écrans de projection disposés dans les rues du centre d’Offenbourg.
      Bus mis à disposition au départ de Strasbourg.
      Inscriptions : coordination@la-chambre.org
      Pour plus d'information : site offenburg, site partenaire


C'est arrivé un ...

23 avril

Création de l'Euro-Institut