Danemark Danemark

 
carte Danemark
 
  • Adhésion à la CEE: 1973
  • Adhésion au Conseil de l'Europe: 1949
  • Superficie : 43 094 km2
  • Population : 5,62 millions d'habitants (2014)
  • Capitale : Copenhague
  • Langue officielle : Danois
  • Ecouter du danois
  • Religion principale : Protestante
  • Régime politique : Monarchie constitutionnelle
  • Chef de l'Etat : S.M. la Reine Margrethe II
  • Chef du Gouvernement : Lars Løkke Rasmussen - Premier ministre depuis le 28 juin 2015
  • Monnaie : Couronne danoise
  • Indicatif téléphonique : + 45
  • Fête nationale : 5 juin
  • Les députés européens danois
 

Histoire

 
petite Sirène, Copenhague
La petite Sirène, Copenhague
©The Danish Tourist Board (DTB)
 
Au IXe siècle, le Danemark est marqué par la présence de Vikings qui mènent une conquête territoriale en direction de l’Angleterre.

De nombreuses guerres ont opposé le Danemark à ses voisins, la Suède en particulier. Mais au XIXe siècle, ce sont les relations avec l’Allemagne, sa voisine du sud, qui ont déclenché de nouveaux conflits.
 
  • 1864 La Prusse et l’Autriche entrent en guerre contre le Danemark pour l’empêcher d’annexer la province du Schleswig. Le Danemark perd les duchés du Schleswig et du Holstein, soit près de 20 % de son territoire.
  • 1914-1918 Le Danemark reste neutre pendant la Première Guerre mondiale.
  • 1920 Suite au traité de Versailles, deux plébiscites sont organisés sur le retour du Schleswig. Le Schleswig du nord vote pour et le Schleswig du sud contre. En définitive, seul le Schleswig du nord rejoint le Danemark.
  • 1939 Le Danemark signe un pacte de non-agression avec l’Allemagne nazie.
  • 1940 Les troupes allemandes envahissent tout de même le pays.
  • 1944 Après un référendum national, l’Islande se sépare du Danemark et proclame sa souveraineté.
  • 1949 Le Danemark rejoint l’OTAN et le Conseil de l'Europe.
  • 1953 La nouvelle constitution est adoptée. Un parlement à une chambre, le Folketing, est instauré.
 
  • 1973 Le Danemark adhère à la CEE.
  • 1979 Le Groenland devient autonome vis à vis du Danemark et en 1985 par référendum décide de se retirer de la Communauté européenne.
  • 1992 Les Danois rejettent le traité de Maastricht.
  • 1993 Les Danois ratifient le traité de Maastricht à une courte majorité lors du second référendum.
  • 2000 Les Danois rejettent leur adhésion à l’Euro lors d’un nouveau référendum.
  • 2001 Anders Fogh Rasmussen devient Premier ministre et forme un gouvernement se composant du Parti libéral et du Parti conservateur.
  • 2007 La coalition menée par Anders Fogh Rasmussen, déjà réélue en 2005, est reconduite aux élections législatives anticipées de novembre.
  • 2009 Anders Fogh Rasmussen devient secrétaire général de l'OTAN. Il est remplacé à son poste par l'ancien ministre des Finances, Lars Loekke Rasmussen.
 

Copenhague

 
 
Quartier de Nyhavn, Copenhague
Quartier Nyhaven, Copenhague
©The Danish Tourist Board (DTB)
 
Edifiée sur les îles de Sjaelland et d’Amager, en bordure de l’Øresund, qui la sépare de la Suède, à l’entrée de la Baltique, Copenhague compte près de 1,1 million d’habitants. L’île est aujourd’hui reliée à la Suède par un pont et un tunnel traversant l’Øresund. Devenue capitale du Danemark en 1443, elle connaît un grand essor commercial sous Christian IV (1588-1648). La création de son port franc en 1894 donne à la ville un nouvel élan économique en faisant d’elle une des plaques tournantes de l’Europe du Nord avec un important trafic de marchandises et un grand nombre de voyageurs. Copenhague est également une métropole touristique (Langelinie, promenade du bord de mer ornée par la “petite sirène” d’Andersen), artistique et culturelle (palais rococo d’Amalienborg, musée national, musée des Beaux-Arts et des Arts décoratifs).
 

Hans Christian Andersen

 
Hans Christian ANDERSEN
Hans Christian Andersen
©The Danish Tourist Board (DTB)
 
Hans Christian Andersen, écrivain et poète danois, est né le 2 avril 1805 à Odense. Fils de cordonnier, il passe une enfance difficile marquée par la misère familiale et la perte de son père à l’âge de onze ans. Parti à Copenhague pour échapper aux difficultés, Hans Christian Andersen se consacre à des activités artistiques, comme la danse, le théâtre ou encore le chant. C’est dans l’écriture qu’il rencontre le plus de réussite. En 1835 sa première nouvelle, l’Improvisateur, recueille un énorme succès. Puis les oeuvres se succédent avec Rien qu’un violoniste (1837), Le Bazar du poète (1842), ou encore Livre d’images sans images. Sa reconnaissance internationale, il la doit surtout à ses nombreux contes pour enfants, plus de cent cinquante au total, dont les plus célèbres restent : Le Vilain Petit Canard, La Petite Fille aux Allumettes et surtout La Petite Sirène, personnage de conte de fées devenu l’emblème de Copenhague.
 

Lars Von Trier

 
Affiche Dancer In the dark de lars von Trier
Affiche du film dancer in the dark
©Liberator productions
 
Réalisateur, acteur et scénariste danois, Lars von Trier est né le 13 avril 1956 à Copenhague.

Passionné très tôt par l’univers du film, il commence dès son plus jeune âge à monter des courts métrages, grâce à une petite caméra offerte par sa mère. Sa première récompense, il l’obtient en 1980 au festival des films étudiants de Munich, pour son court métrage de fin d’études intitulé Nocturne. Il réalise ensuite de nombreux clips et spots publicitaires, ainsi que des films à caractère expérimental comme Element of crime (1984) et surtout Epidemic (1988).

Sa trilogie baptisée Coeur d’or, ainsi que ses nombreuses récompenses reçues au festival du film de Cannes, le font connaître du grand public. La Palme d’or obtenue en 2000 pour son film Dancer in the Dark reste sans aucun doute une de ses plus belles consécrations ; elle témoigne de son formidable talent et de son grand professionnalisme.
 

Le saviez-vous ?

 
 
Legoland
Legoland
Legoland, Danemark
©The Danish Tourist Board (DTB)
 
Le groupe LEGO, célèbre fabricant de jouets danois, fut fondé en 1932 par un charpentier, Ole Kirk Christiansen. Le mot LEGO est formé à partir du danois “leg godt” qui signifie “bien jouer”. Son parc d’attraction, LEGOLAND, construit avec plus de 44,5 millions de blocs de LEGO, est l’une des plus grandes attractions touristiques danoises.
 
Vitus Johannes Bering
C’est le navigateur danois du XVIIe siècle, Vitus Johannes Bering, qui donna son nom au célèbre détroit. Envoyé en exploration par le tsar russe Pierre le Grand, il immortalisa la découverte d’un passage maritime entre le territoire russe et les Etats-Unis en lui donnant son nom.
 
Les vikings
Le Danemark est bien connu pour ses célèbres guerriers, les “Vikings”, qui ont marqué son histoire entre 800 et 1050. Embarquées à bord de drakkars, ces hordes de navigateurs entreprirent un grand nombre d’expéditions en direction des colonies, pour ramener des butins toujours plus impressionnants à leur pays d’origine.
 
 
 
A lire également
 
 

Photo du mois

Photo du mois : 2018-Annee-europeenne-du-patrimoine-culturel Proposer une photo

L'agenda européen


    • 18 janvier 2018

      Le Plan Juncker: Un Outil de Financement de vos Projets

    • Jeudi, le 18 janvier à 9.30, à la Chambre de Commerce et d’Industrie de Strasbourg, la MESA vous invite vivement à son prochain événement intitulé Le Plan Juncker: Un Outil de Financement de vos Projets. En partenariat avec la Caisse des Dépôts, plusieurs intervenants seront présents afin de donner les informations détaillés sur les objectifs, les principes du plan d’investissement pour l’Europe, dit Plan Juncker avec un focus plus particulier sur le numérique et les PME.
      L'événement est gratuit
      Pour vous inscrire ou obtenir des informations supplémentaires cliquez ici
    • 21 janvier 2018

      Teach Me l’Europe : les valeurs européennes et les Droits de l’Homme

    • Dimanche le 21 Janvier à 16h00
      A l’occasion de l’exposition « Ils défendent nos libertés. 30 ans du Prix Sakharov », le Lieu d’Europe vous invite à approfondir vos connaissances sur le respect des Droits de l’Homme en Europe.
      L’Union Européenne est fondée sur des valeurs fondamentales : l’état de droit, les droits de l’homme et la démocratie. Aujourd’hui, certaines de ces valeurs semblent en péril : en septembre 2017, la Cour justice de l’Union européenne a réaffirmé le principe de la solidarité entre européens face à l’accueil des réfugiés en rejetant les recours de la Slovaquie et la Hongrie. En décembre 2017, la Commission européenne a déclenché une procédure sans précédent contre le gouvernement polonais, resté sourd aux demandes d’infléchir ses réformes judiciaires controversées. Le Professeur Florence Benoit-Rohmer fera le point sur la situation des droits humains en Europe et sur les réactions possibles de l’UE face au reniement de certaines valeurs par certains états membres.
      Professeure de droit public, ancienne membre du Comité scientifique de l’Agence des droits fondamentaux de l’Union européenne et présidente de l’Université Robert Schuman de 2003 à 2008, Florence Benoit-Rohmer est aujourd’hui responsable du Master Droits de l’Homme de l’Université de Strasbourg ainsi que secrétaire générale de l’European Inter-University Centre for Human Rights and Democratisation,. Elle a notamment développé la Venice Academy of Human Rights.
      >en savoir plus
    • 25 janvier 2018

      L’Europe en questions : « Libre échange ou juste échange ? »

    • Invité : Paul Magnette, professeur des Université, Ministre wallon de la Santé, Ministre fédéral du Climat et de l’Energie du Royaume de Belgique, Ministre fédéral des Entreprises publiques, de la politique scientifique et de la Coopération au développement, Ministre-président de la Wallonie et Bourgmestre de Charleroi
      Modérateur : Frédérique Berrod – Professeure de droit public à l’Université de Strasbourg et au Collège d’Europe de Bruges
      Jeudi 25 janvier 2018 à 18h30
      Au Lieu d’Europe
      >en savoir plus