drapeau L'Allemagne

 
Carte allemagne
  • Année d'adhésion : Membre fondateur 1957
  • Adhésion au conseil de l'Europe : 1950
  • Superficie : 357 020 km²
  • Population : 80,78 millions (2014)
  • Capitale : Berlin (3,3 millions hab.)
  • Langue(s) officielle(s) : Allemand
  • Religion(s) principale(s) : Protestante, catholique
  • Monnaie : Euro
  • Régime politique : République
  • Chef d’État : Frank-Walter Steinmeier (président) depuis le 12 février 2017
  • Chef de gouvernement : Angela Merkel depuis 2005
  • Indicatif téléphonique : +49
  • Fête nationale : le 3 octobre
  • Les députés européens allemands
 

Histoire

 
Porte de Brandebourg
Créé en 962 par Otton Ier Le Grand, le Saint-Empire-Romain Germanique est dirigé pendant des siècles par la puissante dynastie des Habsbourg. Au XVIe siècle, l’affichage des thèses de Luther contre la Papauté entraîne le début de la Réforme protestante.






Porte de Brandebourg, Berlin
©Berlin-Tourist-information.de
 
 
  • 1815 Le Congrès de Vienne crée la Confédération
  • Germanique, ensemble territorial de 39 États souverains sous la direction de l’Autriche.
  • 1870 Guerre franco-allemande : l’Allemagne conquiert l’Alsace et la Lorraine.
  • 1871 Bismarck proclame la naissance du IIe Reich qui marque la réunification de l’Allemagne.
  • 1918 L’Allemagne sort vaincue du premier conflit mondial et signe le traité de Versailles.
  • 1919 Début de la République de Weimar (1919-1933).
  • 1933 Le Président Hindenburg nomme Adolf Hitler
  • au poste de Chancelier : naissance du IIIe Reich.
  • 1939 L’armée allemande pénètre en Pologne. Déclenchement de la Seconde Guerre mondiale. La mise en place de l’Holocauste conduit au massacre de millions de Juifs.
  • 1945 L’Allemagne capitule, c’est la fin de la Seconde Guerre mondiale. Les Alliés divisent l’Allemagne et Berlin en quatre zones d’occupation.
  • 1949 Naissance de la RFA (République Fédérale d’Allemagne) et de la RDA (République Démocratique Allemande).
  • 1955 La RFA rejoint l’OTAN.
  • 1957 La RFA est membre fondateur de la
  • Communauté économique européenne (CEE).
  • 1961 Construction du mur de Berlin.
  • 1973 Admission des deux États allemands à l’ONU.
  • 1989 La chute du mur de Berlin scelle les retrouvailles
  • entre Berlinois de l’Est et de l’Ouest.
  • 1990 La réunification politique de l’Allemagne est officiellement réalisée.
  • Les “Länder” de l’ancienne Allemagne de l’Est intègrent l’Union européenne.
  • 1991 La ville de Berlin est choisie pour capitale.
  • 1998 Arrivée au pouvoir des socio-
  • démocrates (SPD), Gerhard Schröder est élu Chancelier. Son mandat est renouvelé en 2002.
  • 2005 Angela Merkel devient chancelière
  • 2012 L'allemand MArtin Schulz devient le 29ème présient du Parlement européen et est réélu en 2014 devenant l'unique président à avoir jamais été réélu
 
 

Berlin

 
BundestagFondée en 1237, Berlin devient rapidement une grande métropole européenne. Avec l’accession au trône de Frédéric III en 1701, couronné roi de Prusse sous le nom de Frédéric Ier, Berlin devient ville de résidence royale. Sous le règne de Frédéric II (1740-1786), Berlin connaît quelques modifications architecturales qui se poursuivent les années suivantes avec la construction d’édifices classiques dessinés par de grands architectes comme Knobelsdorff ou Schinkel. Dans les années 1920, Berlin est plongée dans une euphorie culturelle avec la représentation de nombreux films et pièces de théâtre célèbres qui marquent les “années folles”. Berlin est aussi une ville d’histoire. La dictature nationale-socialiste, la Seconde Guerre mondiale, la construction du Mur de Berlin en 1961 et sa chute en 1989 ont fait de Berlin un lieu du souvenir.

Bundestag BerlinReconnue dans le monde entier pour son festival du film, pour ses nombreux monuments comme le somptueux château de Charlottenbourg, la porte de Brandebourg ou le bâtiment du Reichstag, pour ses musées, comme le musée berlinois ou le musée juif, Berlin est une ville passionnante sans cesse en mouvement.






Bundestag, Berlin
©DZT
 
 

Banque centrale européenne

 
BCELa Banque centrale européenne (BCE), banque chargée de la politique monétaire des pays de la zone euro a son siège à Francfort-sur-le-Main. Fondée en 1998 pour introduire et gérer cette nouvelle monnaie, elle joue un rôle-clé dans la politique économique et monétaire de l’Union européenne. Avec pour mission de maintenir la stabilité des prix dans la zone euro, elle surveille étroitement l’inflation annuelle et contrôle l’offre des monnaies (fixation des taux d’intérêts dans l’ensemble de la zone euro). L’organisation de la BCE s’articule autour de trois instances de décisions : le Conseil des gouverneurs, organe décisionnel qui arrête la politique monétaire, le Directoire qui met en oeuvre cette politique et adresse les instructions aux banques centrales nationales et le Conseil Général qui contribue aux travaux de consultations, de décisions et de coordination de la BCE et prépare le futur élargissement de la zone euro. Depuis le 1er novembre 2003 et pour huit ans, Jean Claude Trichet, ancien gouverneur de la Banque de France, préside la BCE.
 
 

Le saviez-vous?

 
L'ôde à la joie
L’Ode à la Joie, tirée de la 9e symphonie du compositeur allemand Beethoven, a été choisie comme hymne européen en 1985 par les chefs d’État et de gouvernement de l’Union. Cet hymne sans parole évoque, grâce au langage universel de la musique, les idéaux de liberté, de paix et de solidarité incarnés par l’Europe.
 
Good bye Lenin
Affiche Good bye Lenin
Le second long métrage du cinéaste allemand Wolfgang Becker, “Good bye Lenin”,
découvert lors du festival du film de Berlin 2003, a remporté le prix de “l’ange bleu” attribué au meilleur film européen (ainsi que le César du meilleur film étranger). L’histoire poignante d’une Berlinoise de l’Est qui se réveille du coma après la chute du mur de Berlin, atouché plus de neuf millions de spectateurs européens dont six millions en Allemagne.






 
La coccinelle
La célèbre Coccinelle du constructeur allemand Volkswagen, détient le record des ventes automobiles. Produite pour la première fois en 1936, cette “voiture du peuple” a été vendue à plus de vingt millions d’exemplaires dans le monde.
 
 
 
A lire également