Forum mondial de la démocratie 2017 : Evénements artistiques du 10 novembre
Date : ven 10 nov 2017

Le duo Manushan (Iran)
Le chant de l’interdit et de l’exil.
Aida Nosrat est violoniste professionnelle- A 17 ans elle entre dans l’orchestre symphonique de Téhéran. Babak Mobasher lui est guitariste. Une passion commune : la musique gypsie, qu’Aïda aime chanter. Sauf qu’en Iran, son pays de naissance, la femme est interdite de scène si elle chante en solo.( Les chanteuses doivent s’exprimer en duo ou dans un chœur). L’arrivée au pouvoir du président modéré Hassan Rohani, en 2013 ne change rien à cette situation. Aïda ne veut pas renoncer. Avec Babak ils décident de s'exiler. Départ pour Paris en novembre 2015. Ils ont créé un groupe « les Manushan » Aïda au chant et au violon, Babak à la guitare. Des compositions parfois en perse, ou en anglais, mais dont l’impact émotionnel est universel
session de clôture – Hémicycle du Conseil de l’Europe..
Toutes les sessions plénières seront illustrées en direct par le caricaturiste et dessinateur de presse Laurent Salles.
Caricaturiste et dessinateur de presse, Laurent Salles est né à Nîmes en 1972, après un Bac d'Arts Appliqués, il entre aux Arts Décos de Strasbourg en 1990 et fait ses débuts à la télévision alors qu'il n'est encore qu'étudiant. Sa plume acérée et son humour décapant sont rapidement remarqués notamment dans l'émission « les SALLES Dessins », rubrique hebdomadaire de dessins de presse sur l'actualité régionale alsacienne. Depuis 2010, ses dessins paraissent quotidiennement dans les journaux L'ALSACE, Le Bien PUBLIC et le JSL (Journal de Saône-et-Loire) et tous les mois dans la BD « Cucaracha, la blatte savante » de Sciences et Vie Junior. En 2016, il intègre le collectif de dessinateurs « Cartooning for Peace ».

Le Prix de l’innovation démocratique remis par le Secrétaire Général du Conseil de l’Europe à l’initiative la plus populaire du Forum mondial de la démocratie est une œuvre originale de l’artiste Ilana Isehayek.
Ilana Isehayek débute sa carrière au Canada avant de s’installer en France il y a une vingtaine d’années. Ses origines et son parcours apparaissent dans son travail à travers l’attention soutenue qu’elle porte à la question des racines, du voyage, des cultures d’origine et d’adoption. Une de ses préoccupations majeures est de créer du lien entre le passé et le présent, l’histoire et le vécu, en définissant le rôle du public dans l’œuvre, son regard ou son approche physique du lieu. Travaillant tour à tour la peinture, la sculpture ou l’installation, elle développe un langage très personnel où les motifs de la barque, d’éléments de planisphères en forme de fuseaux et de la toupie sont récurrents.

>en savoir plus















 
 

Photo du mois

Photo du mois : 2018-Annee-europeenne-du-patrimoine-culturel Proposer une photo

L'agenda européen


    • 7 juillet 2018

      Visite commentée de l’exposition permanente

    • Quel lien particulier la ville de Strasbourg entretient-elle avec l’Europe ? Qui sont les femmes et les hommes qui ont « fait » l’Europe ? De quelle Europe parle-t-on (celle des 28, celle des 47 …), et quelles sont les valeurs qu’elle cherche à promouvoir? Autant de questions auxquelles l’intervenante va répondre tout en parcourant les différentes séquences de l’exposition.
      Samedi 7 juillet à 10h30
      >en savoir plus
    • 8 juillet 2018

      Visite commentée de l’exposition permanente

    • Quel lien particulier la ville de Strasbourg entretient-elle avec l’Europe ? Qui sont les femmes et les hommes qui ont « fait » l’Europe ? De quelle Europe parle-t-on (celle des 28, celle des 47 …), et quelles sont les valeurs qu’elle cherche à promouvoir? Autant de questions auxquelles l’intervenante va répondre tout en parcourant les différentes séquences de l’exposition.
      Dimanche 8 juillet à 16h
      >en savoir plus



    • 8 juillet 2018

      Concert des « Strasbuskers »

    • Jean-Yves Benichou, contrebasse
      Julian Cawdrey, flûte
      Serge Sakharov, violon
      Alexander Somov ,violoncelle

      Emmené par Alexander Somov, premier violoncelle du philarmonique de Strasbourg, les Strasbuskers proposent un programme de musique classique qui ne s’interdit pas des échappées vers des airs traditionnels ou des morceaux plus groovy…

      Au programme des oeuvres de Bach, Vivaldi, Brubeck, Bizet, Grainger, Anderson, Dinicu, Youmans, Folk traditionnel Irlandais, Américain et Bulgare et quelques surprises…

      Organisé par l’association Kartier Nord

      Concert en plein air dimanche 8 juillet à 18h, entrée gratuite


C'est arrivé un ...

21 juin

Réunion du Conseil européen à Strasbourg