Forum mondial de la démocratie 2017 : Evénements artistiques du 10 novembre
Date : vendredi 10

Le duo Manushan (Iran)
Le chant de l’interdit et de l’exil.
Aida Nosrat est violoniste professionnelle- A 17 ans elle entre dans l’orchestre symphonique de Téhéran. Babak Mobasher lui est guitariste. Une passion commune : la musique gypsie, qu’Aïda aime chanter. Sauf qu’en Iran, son pays de naissance, la femme est interdite de scène si elle chante en solo.( Les chanteuses doivent s’exprimer en duo ou dans un chœur). L’arrivée au pouvoir du président modéré Hassan Rohani, en 2013 ne change rien à cette situation. Aïda ne veut pas renoncer. Avec Babak ils décident de s'exiler. Départ pour Paris en novembre 2015. Ils ont créé un groupe « les Manushan » Aïda au chant et au violon, Babak à la guitare. Des compositions parfois en perse, ou en anglais, mais dont l’impact émotionnel est universel
session de clôture – Hémicycle du Conseil de l’Europe..
Toutes les sessions plénières seront illustrées en direct par le caricaturiste et dessinateur de presse Laurent Salles.
Caricaturiste et dessinateur de presse, Laurent Salles est né à Nîmes en 1972, après un Bac d'Arts Appliqués, il entre aux Arts Décos de Strasbourg en 1990 et fait ses débuts à la télévision alors qu'il n'est encore qu'étudiant. Sa plume acérée et son humour décapant sont rapidement remarqués notamment dans l'émission « les SALLES Dessins », rubrique hebdomadaire de dessins de presse sur l'actualité régionale alsacienne. Depuis 2010, ses dessins paraissent quotidiennement dans les journaux L'ALSACE, Le Bien PUBLIC et le JSL (Journal de Saône-et-Loire) et tous les mois dans la BD « Cucaracha, la blatte savante » de Sciences et Vie Junior. En 2016, il intègre le collectif de dessinateurs « Cartooning for Peace ».

Le Prix de l’innovation démocratique remis par le Secrétaire Général du Conseil de l’Europe à l’initiative la plus populaire du Forum mondial de la démocratie est une œuvre originale de l’artiste Ilana Isehayek.
Ilana Isehayek débute sa carrière au Canada avant de s’installer en France il y a une vingtaine d’années. Ses origines et son parcours apparaissent dans son travail à travers l’attention soutenue qu’elle porte à la question des racines, du voyage, des cultures d’origine et d’adoption. Une de ses préoccupations majeures est de créer du lien entre le passé et le présent, l’histoire et le vécu, en définissant le rôle du public dans l’œuvre, son regard ou son approche physique du lieu. Travaillant tour à tour la peinture, la sculpture ou l’installation, elle développe un langage très personnel où les motifs de la barque, d’éléments de planisphères en forme de fuseaux et de la toupie sont récurrents.

>en savoir plus















 
 

Photo du mois

Photo du mois : traité de Rome Proposer une photo

L'agenda européen


    • Du 25 novembre 2017 au 9 décembre 2017

      Le 10-e édition Festival Strasbourg – Méditerranée : « Utopies/Nos utopies »

    • Au programme, plus de 90 manifestations : hommages, concerts, spectacles, films, expositions, débats, rencontres, lectures, contes, ateliers…, associant des artistes, écrivains, intellectuels, des acteurs de la vie civile et publique des deux rives de la Méditerranée, avec 40 structures participantes et 37 lieux de diffusion.
      25 novembre au 9 décembre, Strasbourg
      >en savoir plus
    • 30 novembre 2017

      Présent et avenir des enfants syriens : la vie plus forte que la mort

    • Jeudi 30 novembre à 19h – Salle Daniel Riot

      Nemat Atassi, ancienne doyenne de l’université de Homs et Rafah Nached, psychanalyste syrienne, parleront du présent et de l’avenir des enfants syriens et évoqueront les expériences qui témoignent de la volonté de faire triompher la vie.

      Cette conférence s’inscrit dans le cadre de l’exposition « Déflagrations. Dessins d’enfants, guerres d’adultes » qui se tient à la médiathèque André Malraux jusqu’au 16 décembre.
      > en savoir plus

    • Du 1 décembre 2017 au 31 décembre 2017

      Exposition « Reflets d’étoiles »

    • Vendredi 1er décembre à 17h30

      Exposition arménienne dédiée aux fêtes de Noël à Strasbourg
      Du 1er au 31 décembre dans le pavillon vitré

      La série d’œuvres spirituelles de Vardan GABRIELYAN est un nouveau message dans la peinture des icônes. De manière contemporaine l’artiste interprète l’histoire, où les personnages bibliques sont en transfiguration, où les formes et les couleurs d’expression sont surprenantes. Il raconte le reflet des mystères stellaires sur la Terre, comme des « étoiles » rencontrent leurs images symboliques …

      >en savoir plus