Fête nationale de la Pologne
Date : mer 3 mai 2017

La fête nationale polonaise a lieu le 3 mai en mémoire de la première Constitution, qui fut adoptée le 3 mai 1791. Cette date proclame la rédaction de la constitution polonaise par les bourgeois et les nobles de la Diète de 4 ans sous le gouvernement du dernier roi de Pologne et le Grand-duc de Lituanie Stanislas II. Ce fut la première constitution en Europe. Elle traite de nombreux points essentiels afin de réformer les institutions et d'organiser la vie du peuple polonais : elle reconnaît les droits aux paysans, elle maintient la monarchie héréditaire et son pouvoir exécutif, elle précise les droits politiques des représentants, elle limite l'armée et enfin elle institue la gestion territoriale. Dès lors, le 3 mai est devenu un jour férié annuel.

En savoir plus sur la Pologne

 
 

Photo du mois

Photo du mois : 2018-Annee-europeenne-du-patrimoine-culturel Proposer une photo

L'agenda européen


    • 12 décembre 2018

      Soirée-débat et projection de films : « Défense des droits de l’homme : où en sommes-nous ? »

    • A l'occasion de la remise du Prix Sakharov 2018 à Oleg Sentsov, cinéaste ukrainien emprisonné en Russie, et dans le cadre du 70e anniversaire de la Déclaration universelle des droits de l'homme et du 20e anniversaire de la Déclaration sur les défenseurs des droits de l'homme, une soirée organisée par la Ville de Strasbourg et par le Parlement européen aura lieu le mercredi 12 décembre 2018 à partir de 18h30 au cinéma l'Odyssée à Strasbourg, autour de la projection de films et d'un documentaire ainsi que d'un débat sur la défense des droits de l'homme aujourd'hui.

      Retrouvez le programme complet
      sur le site du Lieu d'Europe.
    • 14 décembre 2018

      Table ronde - « Traduire Tsvetaieva »

    • Dans le cadre du Colloque international à l'Université de Strasbourg (12-14 décembre 2018) Marina Tsvetaieva et l'Europe, les grands traducteurs contemporains de Marina Tsvetaieva (1892-1941), un des plus grands poètes russes du XXe siècle, se réunissent à une Table ronde afin de discuter de l'œuvre de Tsvetaieva en tant que poète et passeur entre plusieurs cultures, plusieurs arts, peinture, musique et littérature.

      Avec la participation de Hélène Henry-Safier, Caroline Bérenger, Luba Jurgenson et Jean-Pierre Morel.

      Cette table ronde se tiendra dans l'Auditorium de la BNU le vendredi 14 décembre à partir de 17h. Plus d'informations sur le site de la BNU.