Le livre des lauréats du prix Sakharov 2015

mardi 20 décembre 2016

Le livre des lauréats du prix Sakharov 2015

Le livre des lauréats du prix Sakharov 2015
, Parlement européen,
2015, - Brochure
Décerné pour la première fois en 1988 à Nelson Mandela et à Anatoli Martchenko, le prix Sakharov pour la liberté de l’esprit est la plus haute distinction accordée par l’Union européenne aux combats pour la défense des droits de l’homme. Le prix honore les personnes, les groupes et les organisations qui ont apporté une contribution exceptionnelle à la défense de ce modèle de liberté. Par ce prix et le réseau qui y est associé, l’Union européenne soutient les lauréats, et ainsi les valorise et les affirme dans les causes qu’ils défendent. À ce jour, le prix a été décerné à des dissidents, à des dirigeants politiques, à des journalistes, à des juristes, à des militants de la société civile, à des écrivains, à des mères et des épouses, à des dirigeants de minorités, à un groupe antiterroriste, à des militants pour la paix, à un militant pour l’interdiction de la torture, à un auteur de bandes dessinées, à un prisonnier d’opinion longuement détenu, à un réalisateur cinématographique, à une enfant défendant le droit à l’éducation et même à l’Organisation des Nations unies (ONU) dans son ensemble. Il récompense notamment la liberté d’expression, la défense des droits des minorités, le respect du droit international, et l’instauration de la démocratie et de l’État de droit. Doté de 50 000 euros, le prix Sakharov est remis à la fin de chaque année au cours d’une séance plénière officielle du Parlement européen, à Strasbourg. Les groupes politiques du Parlement ont chacun la possibilité de désigner plusieurs candidats, de même que les députés à titre individuel, à condition que chaque candidature soit appuyée par au moins quarante parlementaires. Les candidats sont présentés lors d’une réunion commune des commissions des affaires étrangères et du développement et de la sous-commission des droits de l’homme, après quoi les membres des commissions en formation plénière votent pour sélectionner les trois finalistes. Le lauréat final — ou, parfois, les lauréats — est ensuite choisi par la conférence des présidents. Cet organe du Parlement européen, dirigé par le président et composé des présidents de tous les groupes politiques représentés au Parlement, fait de la désignation du lauréat un choix authentiquement européen

Télécharger et/ou commander le document sur Eubook-shop :

 
 

Photo du mois

Photo du mois : 2018-Annee-europeenne-du-patrimoine-culturel Proposer une photo

L'agenda européen


    • 25 mai 2018

      Récital de piano de Patricia Pagny

    • Soirée « Au carrefour de l’Europe » avec les oeuvres du Domenico Scarlatti, Wolfgang Amadé Mozart, Ludwig van Beethoven, Ester Brughera, Claude Debussy et Frédéric Chopin.Loin des tapages médiatiques, Patricia Pagny s’est imposée dans le monde musical depuis des années en suivant un parcours atypique marqué de tournées à l’étranger.

      Ses fréquentes apparitions en Asie et en Europe, les masterclasses qu’elle dirige au Japon, son poste de professeur à la Hochschule de Berne, son engagement pour la promotion de la nouvelle génération dans le cadre de l’organisation « Tasti’Era-Projects » (www.tastieraprojects.com), dont elle assure la direction artistique, ainsi qu’une discographie riche et variée sont le témoignage de son intense activité artistique.

      Elle se produit dans des salles prestigieuses comme le Chicago Symphony Center, le Wigmore Hall, les Salles Pleyel et Gaveau, ainsi que l’Auditorium du Louvre, l’ Herkulessaal de Munich et la Philharmonie de Berlin, en passant par la Sala Verdi de Milan, le célèbre Teatro Regio à Parme, le Teatro Bellini de Catania, les Oji-Hall de Tokyo et Kyoto Concert Hall, aux côtés de chefs, collègues et orchestres symphoniques réputés.

      Entree libre.
      Vendredi le 25 mai à 18h00
    • 26 mai 2018

      Concert « Die Hochstapler »

    • Concert jazz du quartet « Die Hochstapler » en partenariat avec Jazz d’Or.
      Entrée libre.
      Samedi le 26 mai à 18h00