ITADA - Institut Transfrontalier d'Application et de Développement Agronomique

Coordonnées

Secrétariat
2 Allée de Herrlisheim
68000 Colmar (France)
Téléphone : 00 33 (0)3 89 79 27 65
Fax :
info@itada.org

Nature de l'organisme

L’ITADA est une structure de coopération transfrontalière (sans personnalité juridique) créée en octobre 1993, constituée d’un Comité de Direction, d’un Conseil d’Orientation et d’un secrétariat transfrontalier (direction administrative et technique). Les maîtres d’ouvrage et financeurs sont la Région Alsace et le Land de Bade Wurtemberg.

Public visé

Les travaux sont destinés aux instituts de recherche appliquée ainsi qu'avec les techniciens et conseillers en agriculture.
Les actions de communication s’adressent aussi aux établissements de l’enseignement et de la formation, aux organisations professionnelles ainsi qu'aux exploitants agricoles.

Objectifs de l'organisme

Il s’agit de favoriser la poursuite du développement d’une agriculture durable, respectueuse de l’environnement, des ressources naturelles et des paysages, et notamment de la nappe phréatique, dans l'espace du Rhin Supérieur.

Activité en matière de coopération européenne


Elles s'orientent autour de deux domaines suivants:


  • contributions au développement et à la promotion d’une « agriculture durable » par l’échange transfrontalier d’information et d’expériences (forums, séminaires, sites Internet,...)
  • mise en réseau des partenaires et stimulation de la coopération par le soutien de projets promouvant des systèmes de production conciliant enjeux environnementaux et performances économiques

Les points forts de la coopération sont :


  • le soutien au développement de systèmes de production agro-écologiques
  • l’introduction de nouvelles productions ou de nouvelles activités (productions non alimentaires, valorisation de la biomasse…).

Partenaires


Partenaires institutionnels :


En France :
Région Alsace, Association pour la Relance Agronomique en Alsace (ARAA)

En Allemagne: Ministère de l'Espace Rural du Bade Wurtemberg, Landwirtschaftliches Technologie Zentrum Augustenberg (LTZ)


Partenaires associés :


En France : Chambre d’Agriculture Région Alsace, INRA Colmar, OPABA (Organisation Professionnelle des Agriculteurs Biologiques en Alsace), ARVALIS Institut du végétal, Alsace-VITAE

En Allemagne : Badischer Landwirtschaflicher Hauptverband (BLHV), Regierungspräsidium Freiburg

En Suisse : Landwirtschaftliches Zentrum Ebenrain (LZE), Agroscope Reckenholz-Taenikon et Agroscope Changins-Waedenswil, FiBL-Frick

Publications

Les rapports de synthèses des différents projets servent de base pour l'élaboration du conseil diffusé auprès des agriculteurs par les structures de conseil existantes dans le Rhin - Supérieur.

L'ITADA produit aussi des actes des colloques et forums transfrontaliers qu'il organise. Ces documents sont consultables sur le site http://www.itada.org et peuvent être téléchargés.

L'ITADA gère également un site Internet spécifiquement consacré à la valorisation non alimentaire de la biomasse agricole (bioénergies, biomatériaux, ...).


Mise à jour le 03/07/2017.
 
 

Photo du mois

Photo du mois : 2018-Annee-europeenne-du-patrimoine-culturel Proposer une photo

L'agenda européen


    • 21 avril 2018

      Film-débat « Les ombres, un conte familial »

    • Samedi le 21 avril à 17h00

      Dans le cadre de l’exposition « Objets transmissionnels », suivi par un discussion avec la réalisatrice Leïla Férault-Levy.

      Un conte familial, très personnel qui interroge les racines et pénètre dans les méandres des histoires familiales marquées par la guerre. L’oncle de Leïla naît en 1944 en Pologne, dans l’étable de paysans où se cachaient ses parents. Pour le sauver, son père le dépose sur le rebord d’une fenêtre, avant d’être abattu par les Allemands et jeté dans une fosse. Après la guerre, sa mère (grand-mère de Leïla) émigrée en France, négocie durement le retour de l’enfant avec la famille nourricière. Elle épouse un homme qu’elle dit être le père. L’enfant a grandi, et 46 ans plus tard, il érige un cénotaphe : un tombeau vide, sans corps, pour son père inconnu. Ce jour-là sa famille française et sa famille polonaise sont réunies, seule manque sa mère, qui refuse de retourner en Pologne. À travers cette pierre, Leïla Férault-Levy interroge les ombres, les traces et les répercussions du génocide sur les trois générations de la famille française et polonaise.
      Récompensé par une Étoile de la Scam 2014, ce film a reçu le soutien de la Fondation pour la Mémoire de la Shoah.

      Entrée libre.
    • 22 avril 2018

      Concert klezmer et yiddish

    • Dans le cadre de l’exposition « Objets transmissionnels » avec Lloica Czackis (chant, guitare), Astrid Ruff (chant), Michel Borzykowski (saxophones) et Yves Weyh (accordéon).
      Entrée libre.
      Dimanche le 22 avril à 17h00
      >en savoir plus