Conseil de l'Europe - Observatoire européen de l'audiovisuel

Coordonnées

76 allée de la Robertsau
67000 STRASBOURG (FRANCE)
Téléphone : 00 33 (0)3 90 21 60 00
Fax : 00 33 (0)3 90 21 60 19
obs@obs.coe.int

Horaires d'ouverture

De 9h à 12h15 et de 14h à 18h.

Personnes responsables

Susanne NIKOLTCHEV, Directrice exécutive
André LANGE, Responsable du Département Informations sur les marchés et les financements
Susanne NIKOLTCHEV, Responsable du Département Informations juridiques
Markus BOOMS, Responsable marketing
Alison HINDHAUGH, Responsable communication et presse

Nature de l'organisme

Créé en décembre 1992, l'Observatoire européen de l'audiovisuel est un organisme de service public pan-européen consacré à la collecte et à la diffusion de l'information sur les industries audiovisuelles en Europe (cinéma, télévision, vidéo et nouveaux médias). L'Observatoire européen de l'audiovisuel compte actuellement 38 membres : 37 Etats européens et l'Union européenne représentée par la Commission européenne. L'Observatoire fonctionne dans le cadre d'un Accord partiel élargi du Conseil de l'Europe.

Public visé

Les experts en audiovisuel, au nombre desquels figurent les décideurs du secteur et les divers ministères nationaux chargés des médias, les organismes publics concernés, les professionnels de l'audiovisuel en Europe, les journalistes, scientifiques, chercheurs, avocats et conseillers.

Objectifs de l'organisme

L'Observatoire européen de l'audiovisuel a pour mission l'amélioration de la transparence dans le secteur audiovisuel à travers les produits et services qu'il fournit.L'Observatoire publie les résultats de son travail sous forme de livres et de lettres d'information, de services et de publications en ligne ainsi que de bases de données accessibles gratuitement sur son site Internet (voir également la liste des publications)

Activité en matière de coopération européenne

Échange d'information et publication de lettres d'information, gestion d'un réseau d'information unique en Europe comportant plus de 500 organisations partenaires, fournisseurs spécialisés et correspondants.

Partenaires

Liste publiée sur le site de l'Observatoire
http://www.obs.coe.int/about/network/partners/index.html.fr

Publications

Département Informations sur les marchés et les financements :
- Annuaire - Cinéma, télévision vidéo et multimédia en Europe,
5 volumes (annuel)
- FOCUS – Tendances du Marché mondial du film (avec le Marché du Film de Cannes)
- Les aides publiques aux œuvres cinématographiques et audiovisuelles en Europe - Une analyse comparative

Département Informations juridiques :
- IRIS, Observations juridiques de l'Observatoire européens de l'Audiovisuel (lettre d'information électronique mensuelle libre d'accès)
- IRIS plus, supplément thématique bi-mensuel d’IRIS
- IRIS Spécial – analyse thématique des questions juridiques concernant l’audiovisuel en Europe (Ex. « Le futur de la distribution des services audiovisuels », « Débat politique et rôle des médias »)


Mis à jour le 01/07/2014.
 
 

Photo du mois

Photo du mois : 2018-Annee-europeenne-du-patrimoine-culturel Proposer une photo

L'agenda européen


    • 21 avril 2018

      Film-débat « Les ombres, un conte familial »

    • Samedi le 21 avril à 17h00

      Dans le cadre de l’exposition « Objets transmissionnels », suivi par un discussion avec la réalisatrice Leïla Férault-Levy.

      Un conte familial, très personnel qui interroge les racines et pénètre dans les méandres des histoires familiales marquées par la guerre. L’oncle de Leïla naît en 1944 en Pologne, dans l’étable de paysans où se cachaient ses parents. Pour le sauver, son père le dépose sur le rebord d’une fenêtre, avant d’être abattu par les Allemands et jeté dans une fosse. Après la guerre, sa mère (grand-mère de Leïla) émigrée en France, négocie durement le retour de l’enfant avec la famille nourricière. Elle épouse un homme qu’elle dit être le père. L’enfant a grandi, et 46 ans plus tard, il érige un cénotaphe : un tombeau vide, sans corps, pour son père inconnu. Ce jour-là sa famille française et sa famille polonaise sont réunies, seule manque sa mère, qui refuse de retourner en Pologne. À travers cette pierre, Leïla Férault-Levy interroge les ombres, les traces et les répercussions du génocide sur les trois générations de la famille française et polonaise.
      Récompensé par une Étoile de la Scam 2014, ce film a reçu le soutien de la Fondation pour la Mémoire de la Shoah.

      Entrée libre.
    • 22 avril 2018

      Concert klezmer et yiddish

    • Dans le cadre de l’exposition « Objets transmissionnels » avec Lloica Czackis (chant, guitare), Astrid Ruff (chant), Michel Borzykowski (saxophones) et Yves Weyh (accordéon).
      Entrée libre.
      Dimanche le 22 avril à 17h00
      >en savoir plus